Laissez vos coordonnées, nous vous rappelons rapidement !

Ou un spécialiste vous conseille au 09 52 57 30 37

Les 22 SCPI recommandées par SCPI-8

Inconvénients des SCPI

Quels sont les inconvénients des SCPI?

S’il existait un investissement parfait, cela se saurait. Il y a donc quelques inconvénients à l’investissement en SCPI mais ceux-ci sont minimes si on s’y adapte avant d’investir.

Des frais d’intervention 

Lorsque l’on investit dans une SCPI, la société de gestion qui gère cette SCPI vous facture des frais d’intervention et d’enregistrement représentant entre 5% et 10% du prix d’achat. Vérifiez donc bien que le prix affiché par la SCPI prenne en compte ces frais.

Une fiscalité lourde

Les revenus que vous verse la SCPI, en contre partie de votre investissement, sont perçus sous forme de dividendes. Ils sont donc taxés au titre des revenus fonciers et viendront s’ajouter au montant de votre base d’imposition pour l’impôt sur le revenu.
Néanmoins, il ne faut pas oublier que si l’on investit à crédit, les intérêts d’emprunt sont déductibles ce qui fait que les revenus versés par la SCPI sont très peu fiscalisés.
La fiscalité ne sera donc forte que quand le crédit sera terminé.
Par ailleurs, la SCPI possède une trésorerie (de l’argent qu’elle n’a pas encore investit). Elle va placer cet argent dans divers placements et les revenus engendrés seront reversés à l’investisseur sous forme de revenus financiers et seront également incorporés à vos autres revenus.

Un placement à long-terme

Les plus values des SCPI sont imposées comme un appartement locatif traditionnel. Les frais de sortie représentant l'équivalent des frais de notaire et des frais d'agence. Il est fortement recommandé de garder ses parts au minimum 8 ans.

Pour plus de renseignements, rendez vous sur le site SCPI-8.com