L'avenir des SCPI: un placement toujours aussi rentable?

par | Fiscalité

L'avenir des SCPI: un placement toujours aussi rentable?

Lorsque l’on désire faire fructifier un capital existant et/ou obtenir des revenus complémentaires l’un des investissements les plus performants et les plus pertinents du moment est d’investir dans des parts de SCPI. Ce véhicule qui est vulgairement appelé « investissement en pierre papier » propose d’investir dans un parc immobilier géré par une société de gestion agréée par l’AMF (autorité des marchés financiers). Cet encadrement a pour effet de rassurer les investisseurs et de sécuriser leur placement. Pour obtenir l’agrément de l’AMF ces sociétés de gestion ont l’obligation de publier des rapports de gestion trimestriels ainsi qu’un rapport annuel afin de renseigner les associés (les investisseurs ayant acheté des parts) sur les décisions prisent en ce qui concerne la gestion de la SCPI.

Un expert indépendant est aussi mandaté pour expertiser le parc immobilier et ainsi veiller à ce que le prix de la part (et donc la valorisation que la société fait de ses actifs) ne soit pas totalement décorrélé du marché immobilier.

Les sociétés de gestion sont aussi en constante recherche d’opportunités que ce soit à l’achat pour investir leur collecte ou à la vente lorsqu’elles reçoivent des propositions d’achat pour l’un de leurs biens.

Les SCPI enchainent les records de collecte ces dernières années et cela n’est pas un hasard. Les livrets règlementés ont des performances inferieures à 1% et le PEL vient d’être abaissé à 1,5%. Les marchés étant de nature, et a fortiori ces dernières années, très volatils les investisseurs s’y risque de moins en moins. La SCPI est donc le véhicule d’investissement avec le meilleur couple rendement/risque du marché.

Toutes ces raisons font que les SCPI vont continuer à collecter l’épargne et la réinvestir dans des actifs immobiliers en fonction de la stratégie de la société de gestion (zone géographique, typologie de bâtiment, secteur d’activité etc..) et donc les SCPI ont encore un bel avenir devant elles.

L'auteur de l'article
Paul HAREL

Paul est issu d'une famille de financiers. De mère experte comptable et de père directeur financier, il se passionne de la gestion privée très tôt et démarre ses études à la Paris School of Business (ex-ESG Management School). Il part un an à Boston, pour étudier à la prestigieuse Boston University. Dès qu'il revient, il enchaine les expériences professionnelles dans le secteurs de la gestion d'actifs et de la gestion de portefeuille (en family-office et en cabinet de gestion de patrimoine). Il obtient un Master II en Gestion de Patrimoines à PSB, à la suite de deux années d'alternance au sein du cabinet Euodia Finance. 

Sur le même sujet
Investissement locatif vs SCPI
Par -
Acheter de la SCPI à crédit, un bon choix ?
Par -
Taux bas, achat à crédit de SCPI
Par -
Je souscris