Quel-est le profil d'un investisseur en SCPI ?

par

Quel-est le profil d'un investisseur en SCPI ?

La Société Civile de Placement Immobilier, dit investissement « Pierre Papier » est un investissement immobilier. Ce dernier consiste à investir au sein d’une société de gestion et de détenir des parts de cette société. En devenant propriétaire de parts, l’investisseur possède des droits, et obtient également des loyers nets versés mensuellement, trimestriellement ou semestriellement en fonction de la société de gestion.

L’expression de « Pierre papier » signifie que le propriétaire va acquérir de l’immobilier sous forme de part (cette opération se nomme le papier), et non sous forme direct en devenant propriétaire directement (ce que l’on va nommer de la pierre). Cette expression dite de « Pierre papier » place l’investissement de SCPI à a frontière entre deux notions. D’une part le détenteur de parts et d’autre part le propriétaire. L’investisseur n’est pas directement le gestionnaire mais le propriétaire de ces parts et bénéficie d’un rendement attractif situé à la jonction entre sécurité et performance.

Cet investissement présente de nombreux avantages, il permet de se prémunir de nombreux risques et d’éviter les conséquences d’une gestion locative en direct. Concrètement cela signifie que les baux commerciaux sont plus protecteurs envers les propriétaires, la répartition géographique permet de se prémunir d’une baisse de la pression immobilière de manière unilatérale, ce qui permet de mutualiser le risque de carence locative et de gestion. L’avantage significatif à la différence en immobilier classique est la mutualisation et la diversification des actifs immobiliers Qu’il s’agisse d’un investissement au sein des commerces, des bureaux, de la santé ou encore de l’hôtellerie. Ces quelques permettent notamment de voir l’un des avantages de la SCPI, à savoir, la mutualisation du risque.

Les SCPI incarnent un nouveau placement entre sécurité et rentabilité. Il s’agit d’éviter les risques lié à un investissement locatif et d’éviter les frais de gestion mais également en offrant une rentabilité attirante avec des rendements nets de 5% en moyenne. Mais qui à s’adressent les SCPI ?

Les types de SCPI et les profils concernés

Tout d’abord afin de bien cerner le public concerné, il est important de réaliser une distinction. Il existe deux types de SCPI avec deux objectifs d’investissements distincts. D’une part, les SCPI dites de rendement : elles s’adressent aux investisseurs souhaitant obtenir des revenus complémentaires, éviter un gestion trop importante ou encore afin d’obtenir des rendements plus intéressants que lors d’un investissement classique. D’autres part on retrouve les SCPI dites fiscales : elles offrent un avantage fiscal et servent de bonus pour permettre aux clients d’investir dans l’immobilier.  Ces investissements étant naturellement très différents ; les profils sont différents mais pas nécessairement antinomiques.

Les jeunes actifs

C’est l’une des catégories les plus touchées par cet investissement. Il est coutume de vouloir se constituer un patrimoine immobilier lors de son entré dans le monde du travail. L’avantage des SCPI est quelles sont abordables pour tous les portefeuilles et sous différentes formes comme le démembrement par exemple. Concrètement la SCPI est la solution de placement immobilier la plus convoitée par les jeunes actifs, permettant de se constituer un patrimoine immobilier tout en s’adaptant aux budgets des investisseurs.

Un achat immobilier classique repose sur des investissements relativement important, nécessitant plusieurs milliers d’euros, quand les parts de SCPI sont accessibles pour quelques centaines d’euros. Il s’agit d’une opportunité qui permet, lors du début de carrière, d’éviter une mauvaise gestion du bien en la délégant à des professionnels, de percevoir des loyers et d’éviter de fortement s’endetter. En se lançant dans le monde professionnel, les jeunes actifs encaissent déjà le poids de leur premier logement. La SCPI est une opportunité intermédiaire pour éviter un crédit trop important ou une gestion trop contraignante.

Les expatriés

Lors d’un achat en immobilier classique, la location, les frais de gestion et autres charges sont au frais du propriétaire majoritairement. De plus, les visites, les interventions demandent un planning conséquent. Une autre catégorie concernée par cet investissement est incarnée par les expatriés ou résidants à l’étranger. Le désavantage de la gestion disparaît avec un investissement en SCPI. Il permet donc à ce type d’investisseur, qui travaille par exemple dans le cadre d’un contrat local à l‘étranger de pouvoir investir, épargner et se constituer un capital. Par ailleurs, les déplacements à l’étranger entrainent également des décalages avec les cotisations pour la retraite, ces investisseurs pourront donc épargner et se constituer du capital. Cet investissement permet de générer un complément de retraite. À noter, le bénéfice foncier est imposé sur une base de 20% additionnée à la Contribution Sociale Généralisée (CSG) sur la Contribution au Remboursement de la Dette Sociale (CRDS). L’investissement en SCPI représente donc également un avantage fiscal pour le Français résidant à l’étranger comparé à un contribuable français résidant en France. En réalisant ce genre d’opérations avec des SCPI européennes, l’investisseur expatrié profite d’avantages fiscaux puisque les revenus locatifs perçus sont moins imposés que si l’investisseur réside en France.

Les Seniors

Parmi les problèmes actuels, la retraite est au centre du débat. A l’heure actuelle, bon nombre de français retraités cherchent une solution afin d’apporter un complément de revenus à leur pension de retraite et ainsi profiter de la vie post active. La population étant largement vieillissante, la SCPI est un excellent moyen de profiter d’un complément de revenus régulier et performant. On retrouve dans cet investissement, l’idée d’une solution d’épargne générant à la fois une revenu net, constant avec un risque largement restreint. Par ailleurs, un investisseur sénior sera sensible à la gestion par des professionnels et à la perception des loyers.

L’investisseur Aguerri

On retrouve comme ultime catégorie l’investisseur aguerri. Ce dernier connaît le marché ou le milieu et souhaite diversifier son patrimoine. Les SCPI permettent de bénéficier d’un bon rendement et propose donc une solution alternative plus dynamique et sécurité que des placements bancaires offrant de faibles rendements. La SCPI est donc un investissement permettant de diversifier son patrimoine et ainsi de diversifier ses actifs immobiliers.

En conclusion les SCPI répondent à plusieurs besoins en fonction des projets d’investissements des différentes catégories d’acheteurs potentiels. La SCPI est un produit intermédiaire offrant sécurité et rendement, complément de revenus et diversification d’investissement. Tout en conservant un bon rendement, la SCPI se présente comme un investissement accessible à tous les portefeuilles et pour tous les projets. 

 

Sur le même sujet
Comment financer des parts de SCPI dont le patrimoine est détenu à l'étranger ?
Par -
Des taux historiquement bas pour investir en SCPI
Par -
Expertise du CGPI
Par -