La SCPI est-elle un placement accessible à tous ?

par

La SCPI est-elle un placement accessible à tous ?

L’immobilier demeure un placement apprécié et désiré par le public français afin de se créer du patrimoine ou pour le diversifier. Rendement attractif, possibilité de plus values immobilières, avantages fiscaux pour des investissements à l’étranger, réduction fiscale, les avantages sont multiples et les solutions ou dispositifs ne manquent pas. Cependant l’ensemble de ces produits demandent des montants parfois des montants très importants, cumulés aux risques ou à la gestion directe ne rassurent pas les investisseurs et on peut se poser la question, les investissements dans l’immobilier sont-ils accessibles à tous public ?

Une alternative plausible pour se lancer dans le marché de l’immobilier est symbolisé par le marché des SCPI. Face à l’immobilier résidentiel qui demande des montants parfois trop importants, les SCPI permettent d’acquérir des parts d’immobilier et de bénéficier de nombreux avantages que n’offre pas toujours l’immobilier résidentiel. Mais au delà des conditions plus avantageuses, cet investissement ne s’adresse pas qu’à un poignée d’éligibles mais bien au grand public. Disponible à partir de quelques euros et sous différentes formes (pleine propriété, nu propriétaire, usufruitier) la SCPI permet d’obtenir des revenus complémentaires en investissant des montant moindre que dans l’immobilier classique, tout en ayant la possibilité de faire un premier investissement dans l’immobilier.

Comme nous l’avons vu, l’investissement au travers d’une SCPI permet une entrée plus sécurité dans le secteur de l’immobilier tout en offrant des garanties supplémentaires. Mais si les parts sont plus accessibles que l’immobilier classique, à qui s’adresse-t’elle ? La SCPI est-elle un placement accessible à tous ?

L’investissement en SCPI est forcement une réponse à des besoins : revenus complémentaires, réduire les impôts, obtenir un complément de retraite ou tout simplement dans un but de diversification de patrimoine. Dans cet objectif de constitution de patrimoine, l’acquisition de parts de SCPI peut se montrer rapidement comme être un investissement opportun. Grace à des rendements oscillant entre 4 et 6%, les meilleures SCPI de rendement permettent d’accéder à un produit alliant performance et sécurité, ou pour une SCPI fiscale de bénéficier de plusieurs milliers d’euros de réduction d’impôts. Quel public peut donc bénéficier de la SCPI ?

  • L’investisseur occupé :

Certains investisseurs ont peu de temps, ne souhaitent pas s’occuper de leur placement mais apprécient de pouvoir garder un œil sur le sujet et de bénéficier d’une rentabilité supérieur au livret A. L’un des avantages offert par la SCPI et que la gestion est faite par cette derniere. Trouver les locataires, gérer les travaux, tenir la comptabilité, s’occuper des bulletins trimestriels, de l’organisation des assemblées, des formalités administratives, de la collecte et de la distribution des loyers. Concrètement il s’agit d’un placement auto-géré avec des loyers.

  • L’investisseur jeune actif

Pour les jeunes actifs, se constituer un patrimoine peut s’avérer parfois complexe. Démarrer par un crédit conséquent sur un bien locatif et s’encombrer de gestion et potentiellement de charges supplémentaires n’est pas forcement une situation idéale pour un jeune actif. La SCPI permet tout d’abord des investissements à crédit pour des montants plus abordables mais aussi c’est aussi un accès à de l’immobilier pour un investissement en cash beaucoup moins important. Il s’agit d’un investissement permettant de se constituer un patrimoine, d’obtenir un complément de revenus et enfin de commencer à investir pour diversifier ses actifs. Par ailleurs, il s’agit aussi de réaliser un investissement jouissant de bonnes performances et de rendements positifs.

  • L’investisseur expérimenté

La SCPI ne se limite pas aux jeunes actifs, aux investisseurs pressés mais également aux investisseurs expérimentés, à la recherche d’une diversification de patrimoine. Ayant déjà une expérience dans le domaine de l’immobilier ou avec les placements financiers, l’investisseur pourra se rendre compte des différences de rendement entre les SCPI et choisir celle qui correspond le mieux à son profil. Par ailleurs les SCPI fiscales sont aussi une opportunité afin de répondre à d’autres exigences pour ce type d’investisseur.

  • L’investisseur sénior

Il s’agit de l’une des catégories les plus concernées par ce placement, pourquoi ? Préparer sa retraite est devenu source de tensions, de stresse mais également un objectif majeur. Il est important de prendre conscience le besoin d’assurer une retraite convenable, l’idée d’une épargne privée devient rapidement un atout et un choix stratégique. Le récente question sur la réforme des retraites montre une perte progressive des revenus, il est donc nécessaire d’anticiper cette perte afin de conserver un revenu proche du salaire initial. Il est possible d’avoir une rente mensuelle, trimestrielle, ou semestrielle.

  • L’investisseur expatrié

Quelques personnes se posent la question, mais il possible pour les personnes expatriées d’investir. L’acquisition de parts de SCPI est en effet, possible puisqu’il s’agit non seulement d’un investissement classique comme pour un résident fiscal français ou un résident français. En revanche, l’investisseur expatrié va se retrouver dans une situation également avantageuse dans la mesure ou ce dernier bénéficiera des avantages fiscaux de son pays et il sera donc moins taxé qu’un investisseur français ou les revenus fonciers sont soumis à la formule TMI + PS (tranche marginale d’imposition et prélèvement sociaux) pouvant rapidement monter à plus de 50%.

  • L’investissement en démembrement :

C’est aussi l’une des particularités appréciées des SCPI, la possibilité de réaliser cet investissement en démembrement, à savoir entre nu-propriétaire et usufruitier. Il est donc possible d’investir uniquement en tant qu’usufruitier c’est à dire afin de percevoir des loyers immédiatement sans payer le montant total de la part de SCPI, il faut accepter de perdre les parts a la fin du démembrement. D’un autre coté il est possible d’acheter les parts afin de ne pas recevoir les loyers mais de recevoir l’intégralité à la fin du démembrement. Il s’agit donc de ici de faire un investissement de long terme pour percevoir les fruits de cet investissement au terme du démembrement.

En conclusion les SCPI s’adressent à tout type d’acquéreur ou à tout type de portefeuille. Premier investissement, credit, cash, revenus complémentaires, preparation de la retraite, ou en démembrement, les SCPI fonctionnent sur le meme principe que l’immobilier traditionnel et offer de ce fait les memes conditions que ce dernier tout en étant plus accessible. Attention toutefois, un investissement en SCPI doit également permettre d’anticiper des situations professionnelles (augmentation, promotion, changement de profession) il est donc recommander de bien choisir sa SCPI afin de bénéficier des meilleurs avantages sur le long terme.

L'auteur de l'article
Anasse YOUSFI

.

Sur le même sujet
Comment faire une simulation précise avant d'investir dans une SCPI ?
Par -
Les critères pour bien choisir une SCPI
Par -
Les SCPI dans l'assurance-vie
Par -
Je souscris