SCPI Scellier - 4 semaines pour encore en profiter !

par | SCPI fiscale

scpi fiscale

 La fin d'année approche à grand pas. Les réformes diverses et variées (Fillon, loi de finance 2012...) qui sont passées, dans les derniers jours, conduisent à se positionner sur les dernières bonnes affaires, avant l'austérité.

Réduction d'impôt immédiate de 22% encore possible

Toutes souscriptions à des parts de SCPI Scellier, jusqu'au 31 décembre 2011, permettent d'obtenir le taux à 22%, voire plus, en fonction du choix de la SCPI scellier, entre le régime classique et le régime intermédiaire. Le délai supplémentaire octroyé aux biens neufs, avec la possibilité de le réserver, avant le 31/12 et de passer chez le notaire, avant le 31/03, ne s'applique pas aux SCPI Scellier. En conséquence, il faut que la souscription et les fonds soient arrivés et encaissés, avant le 31 décembre 2011.

Faut-il acheter des parts de SCPI Scellier en fin d'année 2011 ?

Afin d'optimiser l'investissement, le meilleur timing serait d'acquérir les parts le plus tard possible avant la fermeture de la SCPI Scellier car :

  • Une acquisition en cash permet de faire fructifier le montant de l'investissement à un taux supérieur à celui de la SCPI fiscale. Avant l'investissement en immobilier, les fonds sont placés sur des supports de trésorerie rapportant 1%, moins les frais de gestion de la SCPI.
  • Un investissement à crédit évite de payer des intérêts d'emprunt, sans avoir de contre-partie.
  • Plus tard l'investissement est réalisé, plus tôt les loyers sont acquis.
  • Un petit exemple simple permet de comprendre cette notion :
  • Imaginons une SCPI Scellier BBC ouverte à la commercialisation, entre le 1er janvier 2011 et le 31 décembre 2011. Un investisseur, monsieur A apporte 100 000 euros le 15 janvier 2011. Un autre investisseur, monsieur B apporte 100 000 euros le 15 décembre 2011. La SCPI, au cours de l'année, va commencer doucement son sourcing en biens immobiliers mais ne sachant pas encore le montant total qu'elle va pouvoir investir, elle va le faire tranquillement. Les fonds en attente rapporteront 1%. Les logements étant neufs et donc a construire, il y a un temps de latence d'environ 18 mois. Les premiers loyers n'arriveront donc pas avant juin 2012. En conséquence, monsieur A aura 100 000 euros qui vont lui rapporter 1% pendant 18 mois avant de passer à 3% (en prenant pour hypothèse que toutes les acquisitions soient livrées en juin 2012 avec un rapport locatif net de 3%) ; tandis que monsieur B aura, en laissant son argent sur un livret A, 2,25% pendant 12 mois puis 1% pendant 6 mois, avant de passer à 3%, rejoignant ainsi les mêmes conditions que monsieur A.

Pour conclure, il est nettement plus pertinent d'acheter ses parts de SCPI Fiscales en fin d'année, le seul risque étant, la disponibilité des parts, car les augmentations de capital sont fixes et donc limitées.

Oncle-8

L'auteur de l'article
Paul HAREL

Paul est issu d'une famille de financiers. De mère experte comptable et de père directeur financier, il se passionne de la gestion privée très tôt et démarre ses études à la Paris School of Business (ex-ESG Management School). Il part un an à Boston, pour étudier à la prestigieuse Boston University. Dès qu'il revient, il enchaine les expériences professionnelles dans le secteurs de la gestion d'actifs et de la gestion de portefeuille (en family-office et en cabinet de gestion de patrimoine). Il obtient un Master II en Gestion de Patrimoines à PSB, à la suite de deux années d'alternance au sein du cabinet Euodia Finance. 

Sur le même sujet
Focus sur les SCPI Fiscales : comment ça marche ?
Par -
Qu’est ce qu’une avance sur un contrat d’Assurance Vie ?
Par -
SCPI Scellier - 4 semaines pour encore en profiter !
Par -
Je souscris