Focus sur Pierval Santé, gérée par Euryale Asset Management

par

Focus sur Pierval Santé, gérée par Euryale Asset Management

 

Pierval Santé est une SCPI de rendement gérée par Euryale Asset Management. Créée en 2013, c’est une SCPI d’entreprise thématique à capital variable dédiée aux actifs immobiliers de santé.

Pierval Santé est la seule SCPI "pure santé" du marché et possède un parc immobilier dans plusieurs catégories d’actifs complémentaires : les EHPAD et centres d’hébergement, les cliniques et cabinets médicaux ou encore les commerces de santé. Le taux d’occupation dans le secteur de la santé reste optimal, ce qui en fait un placement peu risqué.

La mutualisation du risque en SCPI assure d’autant plus les loyers perçus par les propriétaires. Le prix de souscription d’une part de la SCPI Pierval Santé est de 200 euros. Son taux de distribution interne sur valeur de marché s’estime à 4,95 % et son taux de rentabilité interne sur 5 ans est de 3 %.

L’investissement SCPI peut aussi se faire à crédit, ce qui permet d’utiliser l’effet de levier du crédit de la banque.

Vous pouvez également revendre vos parts à n’importe quel moment, bien que l’investissement en SCPI soit un placement immobilier recommandé sur le long terme si vous souhaitez vous constituer un patrimoine.

Pierval Santé distribue des loyers trimestriels : l’imposition sur les revenus perçus dépendra de votre TMI.

 

La société de gestion Euryale

Euryale est une société de gestion créée en 2013 : elle s’occupe de la gestion locative de SCPI dans le domaine de la santé, en France, en Europe et à l’international.

Euryale souhaite avoir un impact sociétal positif pour un mieux-vivre collectif.

Déjà présente dans sept pays européens, Euryale poursuit aujourd’hui sa stratégie avec la création de nouveaux produits et le renforcement de son réseau à la large couverture géographique.

Membre du Groupe Patrimoines de France et filiale du Groupe Elience, la société de gestion met son expérience en gestion d’actifs et en solution d’investissement au service de ses clients depuis plus de 9 ans.

 

L’immobilier de santé est un secteur dynamique

Le marché de la santé est en croissance et se montre stable car il répond à un besoin permanent. En investissant notamment dans des EHPAD et des immeubles de santé, Pierval Santé apporte donc une solution aux demandes des acteurs de la santé : ces mêmes acteurs veulent en effet externaliser leur immobilier, en le cédant à des investisseurs pour ne plus en subir les coûts.

 

Nouveau record annuel pour la SCPI Pierval Santé

Pierval Santé était déjà dans le haut du classement des SCPI les plus collectrices en 2020. En 2021, c’est malheureusement pour elle sa concurrente Primovie, SCPI faisant aussi partie du secteur de la santé, qui s’est hissée sur la première marche avec 872 millions de collecte.

Pourtant, Pierval Santé effectue une collecte de 780 millions d’euros, une première depuis sa création !

 

Des rendements transparents

Le dividende brut de fiscalité (par part) était en 2021 de 10,66 euros.

L’impôt à la source, lui, était de 1,06 euro par part. Le dividende net perçu par les associés était donc de 9,60 euros par part.

Le dividende brut sert de numérateur au Taux de Distribution, nouvel indicateur de rendement recommandé par l’ASPIM.

En 2021, celui-ci était de 5,33%, contre 5,38% en 2020.

Pierval Santé a toujours été très transparente dans la communication de ses rendements, et précise à chaque fois son TDVM avec ou sans prise en compte de la fiscalité en France et à l’étranger. Il est également possible de faire un comparatif de l’évolution du rendement années en années.

Le Taux de Distribution de Pierval Santé est très stable, car il était de 5,31 % en 2018 et 2019, de 5,38 % en 2020 et de 5,33 % en 2021.

Quant à son TDVM, il est passé de 5,05 % en 2019 à 4,95 % en 2020 pour atteindre 4,80 % en 2021.

 

Le scandale Orpéa

Un gros avantage pour Pierval Santé : La SCPI ne possède pas d’EHPAD Orpéa. C’est ce qu’a tenu à rappeler le directeur général d’Euryale AM, David Finck : “Pierval Santé est propriétaire de douze EHPAD en France, et de 86 en Europe. Ces EHPAD sont gérés par des exploitants-partenaires qui sont historiquement des entreprises familiales et/ou entrepreneuriales”. De fait, aucun de ces exploitants ne serait coté en bourse.

 

Pierval Santé, son poids dans le secteur de la santé

La SCPI Pierval Santé compte à présent plus de 2,2 milliards de capitalisation. Elle connaît donc une augmentation de capital par rapport aux années précédentes.

Sur le dernier trimestre de l’année 2021, la SCPI a acquis 13 nouveaux biens, dont des pôles de consultations médicales, le siège social d’un leader mondial de la recherche et 3 EHPAD.

Pierval Santé dépense en tout 300 millions d’euros sur ce trimestre.

 

Pierval Santé à l’international

La SCPI Pierval Santé compte 72 % de ses actifs à l’étranger. Elle investit surtout en Allemagne et au Royaume-Uni (20 % des actifs chacun), aux Pays-Bas (15 %) et en Irlande (14 %). Le gros avantage d’avoir une forte partie de ses actifs hors de France, c’est la fiscalité européenne.

Voyons ensemble un récapitulatif de la différence entre les revenues issus des SCPI française et les revenus issus des SCPI européennes :

  • Pour une SCPI française, l’imposition est à hauteur du taux marginal d'imposition de l’investisseur (TMI de 11, 30, 41 ou 45 %) ainsi que des 17,2 % de prélèvements sociaux.
  • Pour une SCPI européenne, l’imposition est à hauteur du taux marginal d'imposition moins le taux moyen de l’investisseur.

En résumé, il est important de rappeler que c’est à présent Euryale Services, filiale d’Euryale AM - et non plus La Française - qui s’occupe de la distribution en direct des véhicules du gestionnaire.

L'auteur de l'article
Paul HAREL

Paul est issu d'une famille de financiers. De mère experte comptable et de père directeur financier, il se passionne de la gestion privée très tôt et démarre ses études à la Paris School of Business (ex-ESG Management School). Il part un an à Boston, pour étudier à la prestigieuse Boston University. Dès qu'il revient, il enchaine les expériences professionnelles dans le secteurs de la gestion d'actifs et de la gestion de portefeuille (en family-office et en cabinet de gestion de patrimoine). Il obtient un Master II en Gestion de Patrimoines à PSB, à la suite de deux années d'alternance au sein du cabinet Euodia Finance. 

Sur le même sujet
La SCPI PFO2 du groupe PERIAL AM dépasse le milliard d'euros de capitalisation
Par -
Epargne Foncière s'apprête à procéder à une nouvelle ouverture de capital
Par -
Immorente : Une SCPI à 1,4 milliard d'euros
Par -
Je souscris