Retour sur les 5 meilleures SCPI de l'année 2019

par

Retour sur les 5 meilleures SCPI de l'année 2019

En ce début d’année 2020 la majorité des chiffres annuels pour 2019 ont été publiés par les sociétés de gestion SCPI. Il est clair que cette année représente un record en terme de collecte puisque tous véhicules confondus 8,5 milliards d’euros ont été investis sur les SCPI. 

Le rendement distribué sur l’année s’établit à 4,4% au titre de la distribution et la performance globale qui inclut les revalorisations de parts est de 5,6%.
Ce placement crée à la fin des années soixante qui restait alors confidentiel en priorité pour les clients de banques privées a depuis fait son chemin pour devenir un actif d’investissement solide et plébiscité.
Plusieurs raisons à cela: un rendement attractif en cette période de taux bas, basé sur l’immobilier commercial ; une absence de gestion combinée à un rendement net de frais locatifs ; une mutualisation du risque à travers le parc immobilier notamment.
Nous allons ci-dessous présenter plus en détails cinq d’entres elles qui présentent des caractéristiques solides et pour lesquelles l’année 2019 a profité.

Atream Hotels 

La SCPI Atream Hôtels a été lancée en en 2016 par la société de gestion du même nom. Cette dernière spécialisée dans les investissements hôteliers pour le compte de professionnels a voulue proposer un véhicule accessible aux particuliers et qui investirait donc sur la thématique hôtelière.
L’idée principale étant que certaines catégories d’hôtels ne sont pas ou peu affectés par les locations des particuliers et qu’en parallèle l’Europe est une des premières destination touristique au monde. Aussi le fait que les hôteliers préfèrent s’engager sur des durées longues afin d’avoir le temps de construire leurs images et d’amortir dans le temps les aménagements à effectuer sur les bâtiments.

En cette fin d’année la capitalisation de la SCPI était de 174 millions d’euros contre 61,7 millions un an plus tôt. Le rendement distribué sur l’année est de 4,75% avec un patrimoine en fin d’année à 93% hors de France. 

Par ailleurs on peut dire que la collecte a été maitrisée dans le sens où la société a pu réaliser les acquisitions qu’elle souhaitait tout en respectant son cahier des charges.
Par ailleurs point très positif liée à la thématique de la SCPI la durée des baux restants tous locataires confondus était supérieure à 17 ans qui permet une visibilité longue sur les baux en cours.

Corum Origin

Cette SCPI est gérée par la société du même nom Corum AM. Elle est relativement connue dans le monde de la SCPI puisque c’est la première à avoir investi hors de France depuis sa création en 2012.
Pour l’année 2019 la SCPI a décidé de maitriser sa collecte de manière plus stricte que les années passées, 350 millions par an selon la société de gestion afin de pérenniser le rendement dans la durée.
Pour cette année 2019 la SCPI Corum Origin dépasse encore son objectif de 6% de rendement (impôt étranger compris) avec une performance de 6,25% au global dont 6,05% provenant des loyers uniquement (avec la part de l’impôt payée à l’étranger) et 0,2% suite à des cessions d’immeubles.

A noter que c’est une des SCPI à avoir distribué son report à nouveau en 2018, elle pourrait être plus impactée que d’autres en cas de suspension des loyers pour certains de ses locataires dans le contexte actuel de coronavirus.

Epargne Foncière

Une des plus anciennes SCPI du marché puisque créée en 1968, elle est gérée par la société de gestion La Française AM. En cette fin d’année 2019 la SCPI a vu sa capitalisation atteindre 2,6 milliards d’euros ce qui permet une mutualisation importante du risque locatif et de charges pour un rendement de 4,4%.
L’autre point intéressant pour Epargne Foncière est la revalorisation de son prix de part depuis plusieurs années qui reflètent en partie l’évolution rapide des prix de l’immobilier. Cette SCPI prenait le partie de maintenir un prix de part dans le bas de la fourchette, les augmentations successives de des valeurs d’expertises ont fait que la société de gestion a procédé à plusieurs augmentations du prix de part.
De 785€ en 2017 la valeur de la part est maintenant de 827€ en 2020 soit une évolution de 5% sur la période.

PF Grand Paris

Il s’agit là aussi d’une des SCPI les plus anciennes du marché puisque créée en 1966 avec le nom de PF1 à l’origine. Cette SCPI gérée par Périal a changé de nom en 2018 pour se consacrer à des investissements dans la zone du grand Paris.
L’objectif recherché est de profiter de la valorisation des différentes communes concernées par les travaux du grand Paris et qui verront normalement augmenter leurs prix immobiliers; tirés par la demande forte en terme d’habitation et les nouvelles infrastructures de transports qui ont pour but de faciliter les échanges.
Il s’agit d’une stratégie de valorisation et capitalisation sur les actifs déjà existants et les cibles potentielles. La société peut ainsi acquérir des biens avec des baux en cours sachant que l’objectif est de valoriser les biens entre deux locataires et profiter de la tendance actuelle avec une augmentation stable et durable des prix dans ces zones.
La stratégie de PF Grand Paris porte ses fruits puisque a société a déjà procédé à plusieurs augmentations du prix de sa part de 469€ en 2018 à 532€ en 2020 par exemple.

Pierval Santé

Cette SCPI se range du côté des SCPI récemment créées, en 2014 dans son cas, avec une thématique d’investissement liée à un secteur en particulier: la santé. Elle est gérée en partenariat part Euryale et La Française afin de bénéficier du savoir faire de La Française en gestion de SCPI et des connaissances de Euryale dans le secteur médical et les besoins notamment en terme d’infrastructures.
Depuis sa création cette SCPI a grossit progressivement pour accélérer fortement sa collecte sur ces dernières années notamment 2019 avec une collecte de 371 millions d’euros qui ont porté la capitalisation totale à 885 millions d’euros. Sur cette collecte annuelle 350 millions ont été investis sur l’année à un rendement de 6?34%.
Pierval Santé poursuit par ailleurs son développement à l’étranger avec des acquisitions au Portugal comme nouveau pays. La part des biens situés en France était à la fin d’année de 42% ce qui est preuve de la diversification géographique effectuée.


En résumé l’année 2019 a donc été une nouvelle année record en terme de collecte pour les SCPI. Preuve que petit à petit cet investissement fait son trou dans l’univers des placements ouverts aux investissements. Dans ce marché qui grossit donc fortement poussé par des taux bas, un besoin de rendement pour les investisseurs les SPCI font encore figurent d’exception. Il faut cependant garder la tête froide et essayer de regarder plus loin que le seul rendement affiché pour juger de la pertinence d’un tel investissement et composer une allocation pertinente. Ne pas hésiter à se faire accompagner d’un conseiller en gestion de patrimoine qui pourra présenter et travailler avec l’ensemble des SCPI.

 

Sur le même sujet
Pourquoi la SCPI Primopierre est-elle attractive ? Qui la gère ?
Par -
PAREF en croissance
Par -
Les meilleures SCPI de rendement 2012
Par -