Rivoli Avenir Patrimoine : du capital fixe au capital variable

par | Actualité

Rivoli Avenir Patrimoine : du capital fixe au capital variable

 

C'est une nouvelle tendance dans le milieu des SCPI, le passage d'un capital fixe à un capital variable. C'est le choix récent pour lequel a également opté HSBC pour sa SCPI Elysées Pierre. Il y a plusieurs raisons à cela.

Rivoli Avenir Patrimoine

Avant de détailler ces raisons, revenons un instant sur Rivoli Avenir Patrimoine. Cette SCPI a été créée par le groupe Amundi Immobilier en 2001. L'un de ses points forts est la qualité de son patrimoine et plus particulièrement sa répartition géographique qui est à 90% sur Paris et région parisienne. Ce qui est un atout considérable pour attirer les investisseurs un peu frileux qui ont peur de la baisse de l'immobilier. Cependant, elle est très orientée bureaux avec un peu plus de 80%. Ce qui peut représenter un risque plus important en terme de taux d'occupation. En effet, il est plus facile de retrouver un locataire pour un commerce bien placé que pour une grande surface de bureau avec un emplacement équivalent.

Jusqu'en mai 2012, Rivoli Avenir Patrimoine avait toujours été à capital fixe mais suite à une absorption de deux autres SCPI, Amundi Immobilier a décidé de changer sa stratégie.

Sa stratégie

En effet, en mai 2012, la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine a absorbé les SCPI LION et SLIVIMO. L'avantage d'une telle fusion pour RAP* était de regrouper deux SCPI qui avaient des caractéristiques très proches en terme de localisation de leur patrimoine et de leur répartition sectorielle. Aujourd'hui, Amundi Immobilier gère donc une SCPI dont la capitalisation est devenue plus rassurante pour les investisseurs puisse quelle représente 870 millions d'euros de capitalisation.

De fixe à variable

Mais la raison principale qui pousse plusieurs SCPI à passer d'un capital fixe à un capital variable est le souhait de pouvoir offrir l'opportunité aux investisseurs d'acheter des parts à n'importe quel moment de l'année. Principal inconvénient d'une SCPI à capital fixe : si vous ratez la fenêtre de tir vous pouvez parfois attendre plusieurs années avant de pouvoir y souscrire. De plus, avoir un capital variable permet de pouvoir fluidifier la sortie. L'investisseur n'a donc plus à se confronter au marché secondaire dont le prix de la part est fixé en fonction de l'offre et de la demande. Les délais de revente sont souvent aussi plus rapides : entre 15 jours et 1 mois. Enfin, pour Amundi Immobilier ce changement radical de gestion leur permet de ne plus être sous pression pour investir l'argent collecté. Ce qui est souvent le cas avec une SCPI à capital fixe.

La conclusion de ce changement est donc de pouvoir gérer ce véhicule d'investissement plus facilement et de gagner en notoriété car Rivoli Avenir Patrimoine pourra désormais toujours être proposée à l'achat.

 

L'auteur de l'article
Paul HAREL

*

Sur le même sujet
La SCPI de rendement comme placement immobilier en 2018
Par -
Pierval Santé : une nouvelle SCPI d'entreprises sur l'immobilier de santé
Par -
SCPI Pierre Privilège
Par -