Les SCPI de Altixia REIM : retour sur les débuts

par

Les SCPI de Altixia REIM : retour sur les débuts

Présentation de Altixia REIM

Altixia REIM est une société de gestion de portefeuille au capital de 600 000 €, dont le siège social est situé à Paris 8ème. Altixia REIM est devenue la nouvelle dénomination de Héraclès Gestion depuis Février 2019. Héraclès Gestion étant une filiale du développement des supports immobiliers financiers de la foncière patrimoniale Héraclès Foncière privée, créée en 2003 et détenue à 100% par Xavier Alavrez-Roman, fondateur et unique actionnaire.

Agréée par l’Autorité des Marchés, Altixia REIM est donc une société de gestion de la foncière privée Héraclès, présidée par Sonia Fendler et composée d’une équipe expérimentée avec Benoît Girardon, doté de 18 ans d’expérience immobilière et ancien DG de La Française AM Finance Services, aujourd’hui directeur de la relation client chez Altixia REIM, ainsi que Jacques Labrunie doté de 12 ans d’expérience chez Perial, qui est aujourd’hui le directeur juridique de Altixia REIM.

L’entreprise se démarque en proposant des montages réservés aux professionnels ou à une clientèle avertie (OPPCI, Club deal, SAS…) ainsi que des montages adaptés aux particuliers tels que les SCPI. Altixia détient des équipes à la fois en France, en Espagne mais aussi en Allemagne, ce qui lui permet d’accéder à des investissements européens. Elle agit en totale indépendance dans le choix de ces investissements grâce à son savoir-faire en création de valeur. La société de gestion Altixia REIM gère actuellement près de 495 millions d’euros d’actifs immobiliers et détient deux SCPI.

Le lancement de leurs SCPI

En effet, Altixia REIM a lancé simultanément deux SCPI durant l’année 2018. Il s’agit de la SCPI Altixia commerces et la SCPI Altixia Cadence XII.

La SCPI Altixia commerces créée en Décembre 2018 est une société civile de placement immobilier à capital variable constituée pour 99 ans et immatriculée au greffe du tribunal de commerce de Paris. Elle a pour ambition de se constituer un portefeuille immobilier contenant des biens étant situés dans le secteur "tertiaire", à savoir des commerces. L’objectif de distribution de cette SCPI est compris entre 5% et 6%. Le premier acompte trimestriel de 3,06€ par part versé correspond à un taux de distribution annualisé de 6%. De plus, avec des frais de souscription de 3€ TTC, cette SCPI est considérée comme l’une des moins chère du marché à sa souscription.

En termes de développement, il faut remarquer la croissance très rapide des encours de cette SCPI, à savoir 3,8 millions d’euros de capitalisation au 31/12/2018, 10,1 millions d’euros au 31/03/2019 et 12,7 millions d’euros au 30/06/2019.

Les dirigeants de la SCPI insistent sur le fait qu’ils se concentreront sur l’acquisition de biens ayant une place dans « le monde de demain ». Nous pouvons notamment le voir avec leur dernière acquisition en Avril 2019 d’un ensemble de plusieurs commerces de proximité en pied d’immeubles, situés au cœur du futur Eco quartier de l’Arsenal à Rueil Malmaison. L'objectif final de la SCPI est de s'élargir à l'international en ayant en ligne de mire des opportunités d'investissements dans des pays européens tels que l'Allemagne ou encore l'Espagne. Cette SCPI est accessible en direct via la société de gestion qui l'a créée ainsi qu'en tant qu'unité de compte dans un contrat d'assurance vie. Elle a pour vocation de distribuer des revenus constants trimestriels à ses associés (propriétaires de parts).

A sa création en Décembre 2018, la SCPI Altixia Commerces propose un prix de part à 200 €, avec un minimum de 10 parts à souscrire afin de pouvoir devenir associé de la SCPI, soit 2 000 €. La SCPI Altixia Commerces a vocation à acquérir des immeubles essentiellement dans le secteur du commerce (locaux commerciaux, retail park, galeries marchandes…) et du commerce en ligne (locaux d’activités, entrepôts logistiques, logistique du dernier kilomètre…) et accessoirement dans d’autres types d’actifs (bureaux, actifs hôteliers, …) détenus directement ou via des parts de sociétés et situés à Paris, en Ile de France et dans les grandes métropoles régionales, au sein de pays de l’union Européenne voire dans des pays situés en Europe. Ces immeubles sont donnés en location et les loyers versés aux associés de la SCPI après déduction des frais et charges.

La deuxième SCPI lancée par Altixia est la SCPI Altixia Cadence XII. L’objectif de cette SCPI est double. Elle a pour but de distribuer un revenu immédiat et de saisir les opportunités des potentielles plus-values immobilières. Contrairement à la SCPI Altixia commerces qui se concentre sur le secteur tertiaire, Altixia Cadence XII se diversifie à travers l'acquisition de biens immobiliers de plusieurs secteurs différents (immeubles de bureaux, commerces, hôtels, locaux d'activité, etc.). On remarque tout de même que la société de gestion insiste pour que ses SCPI se spécialisent dans l'acquisition de parcs immobiliers contenant des biens immobiliers du secteur tertiaire. Similairement à Altixia Commerces, Altixia Cadence XII vise une expansion internationale et l'acquisition de biens situés en France mais également en Europe (Allemagne, Espagne, Portugal, etc.). 

Accessible à partir de 2 000€, soit 10 parts au prix de 200 € avec des frais de souscription de 10,8 % TTC, Altixia Cadence XII est également disponible en unité de compte dans des contrats d’assurance-vie, mais aussi en direct. En 2019, pour sa première année d'existence, la SCPI a versé 9 mois de dividende, correspondant à un taux de distribution annualisé de 6,12%. La date d’entrée en jouissance des parts est le 1er jour du quatrième mois après la souscription, avec une distribution de revenus mensuelle.

Héraclès Gestion, la filiale de la foncière privée Héraclès, a donc changé de nom en février 2019 pour devenir Altixia REIM, mais son ancien nom apparaît encore dans le BALO (Bulletin des Annonces Légales Obligatoires). Les ambitions de développement sont clairement affichées par la directrice Sonia Fendler, pour cette jeune société de gestion active depuis environ trois ans, qui a récemment décidé de compléter l’organigramme en recrutant deux profils expérimentés : Frédéric Atthar, un ancien de Generali pour organiser la stratégie commerciale et marketing, et Luc Bricaud qui vient de La Française AM pour encadrer le fund management.

L'auteur de l'article
Paul HAREL

Paul est issu d'une famille de financiers. De mère experte comptable et de père directeur financier, il se passionne de la gestion privée très tôt et démarre ses études à la Paris School of Business (ex-ESG Management School). Il part un an à Boston, pour étudier à la prestigieuse Boston University. Dès qu'il revient, il enchaine les expériences professionnelles dans le secteurs de la gestion d'actifs et de la gestion de portefeuille (en family-office et en cabinet de gestion de patrimoine). Il obtient un Master II en Gestion de Patrimoines à PSB, à la suite de deux années d'alternance au sein du cabinet Euodia Finance. 

Sur le même sujet
Perial a 50 ans !
Par -
Corum Convictions : première SCPI à faire bénéficier ses Associés du versement mensuel des dividendes en 2016
Par -
Présentation de la SCPI Allianz Pierre géré par IMMOVALOR
Par -
Je souscris