La SCPI PF Grand Paris et ses avantages

par | Fiscalité

La SCPI PF Grand Paris et ses avantages

 

Le Grand Paris 

Rappelons ici que ce projet immobilier vise à transformer paris et sa banlieue en une des plus grandes métropoles mondiales mais ce sera avant tout un vaste chantier qui va animer l’économie de la région et notamment l’immobilier, dans cette optique PF Grand Paris passe en capital variable et ouvre son capital aux investisseurs afin de profiter de la dynamique du « grand paris ». 

 

PERIAL  

Ce groupe créé en 1966 s’est spécialisé sur l’ensemble de la chaine immobilière, le groupe développe un ensemble de SCPI, un mélange entre épargne et immobilier.  C’est la gestion d’actif avec « Perial Asset Management » la gestion d’entreprise avec « Perial Property management » et la promotion immobilière avec « Perial Developpement ».

C’est entre 1960 et 1973 que nait l’épargne immobilière, en 1966 Périal lance une des première SCPI du marché PF Grand Paris qui deviendra « Perial Asset management » puis suivra PF2 ce sera les années de début des SCPI mais aussi les années de tous les excès. En deux ans ces deux SCPI vont connaître un développement vertigineux, 20 000 associés et 200 immeubles mais grâce à cette diversification PERIAL dès cette époque va réussir à amortir le retournement de conjoncture qui s’amorce alors.

 

PF Grand Paris : pourquoi c’est une bonne idée

Cette SCPI passe de capital fixe à capital variable. Notons tout de même que cette décision est assez ancienne puisqu’elle a été prise en juin 2016.

Depuis le 2 octobre 2017 elle est ouverte à la souscription pour un prix de part à 469 euros tout inclus alors que le prix de retrait est situé à 424,45 euros. Le minimum est de 10 parts soit 4690 euros. Cette ouverture va permettre de booster le développement de la SCPI PF Grand Paris surtout sur les grands projets du Grands Paris qui seront principalement investis en Ile de France. De plus cette SCPI ancienne n’a plus de crédit ce qui va permettre de restructurer une grande partie de l’immobilier, ajoutons à cela que le prix de part est situé à – 10% du prix de réalisation ce qui entrainera certainement des augmentations intéressantes de prix de parts et des plus-values significatives. Grâce à cela, les frais de souscriptions sont pratiquement amortis.

L'auteur de l'article
Michel BAZBAZE

Après de nombreuses années passée à l’étranger pour le compte d’un grand groupe français « Fenwick Manutention » Michel rentre en france et crée une agence immobilière spécialisée dans la vente d’hôtels, puis il intègre un groupe financier mutualiste  « Le Conservateur ».  Il y restera 7 années qui lui ont permis de se spécialiser dans l’ingénierie patrimoniale. Il intègre ensuite un cabinet de gestion de patrimoine, une carrière éclectique qui lui a donné l’expérience et le goût des challenges.

Passionné de nautisme, d’histoire et de musique il vit à paris depuis sa rentrée en France.

«  Il n’y a aucun mal à changer d’avis. Pourvu que ce soit dans le bon sens. » - Winston Churchill

Sur le même sujet
Quelle est la stratégie d’investissement de la SCPI Corum XL ?
Par -
Primovie, la SCPI à fort rendement qui investit dans les crèches
Par -
Pierval Santé : quand la SCPI joue la carte de la Santé
Par -
Je souscris