Zoom sur la SCPI de rendement PFO

par

Zoom sur la SCPI de rendement PFO

Il existe une multitude de dispositifs financiers tout aussi avantageux les uns que les autres de nos jours. Les Sociétés civiles de placement immobilier font partie de ces dispositifs. Ces SCPI sont représentées sous différentes formes, comme les SCPI de rendement. Celles-ci font bénéficier de 5% à 6% de rendement par an, leur finalité étant de générer du profit pour les souscripteurs. Les SCPI de rendement sont représentées par divers organismes, diverses sociétés. Focus sur la SCPI de rendement PFO.

PFO : Participation Foncière Opportunité

La SCPI de rendement PFO ou Participation Foncière Opportunité se constitue son patrimoine entre les années 2004 et 2008. PFO investit dans des bureaux localisés en région parisienne ainsi que dans les zones tertiaires des métropoles régionales. Cette SCPI favorise la complémentarité des actifs en regroupant trois axes d’investissements sectoriels majeurs. C’est une SCPI de rendement à capital variable, avec pour spécialité les bureaux, mais possède également des locaux d’activités, de commerces et certains entrepôts

Cette stratégie fait bénéficier PFO d’une capitalisation de 630 M d’euros et a élevé son dividende à 46,1 € par part sur l'exercice de 2018. C’est depuis 1998 que la SCPI est gérée par Perial AM. À travers un cycle immobilier porteur, PFO a pu évoluer et se développer de façon fréquente par des augmentations de capital successives. PFO demeure compétitive bien qu’il y ait une croissance accentuée et une faible consommation des ménages, dans un contexte économique marqué depuis 2008. En effet, la SCPI renvoie un rendement supérieur à 5 %, ce qui la positionne au-dessus de la moyenne des SCPI françaises.

La stratégie de PFO

L’optique de la SCPI de rendement PFO est la diversification et la modernisation des actifs pour mutualiser le risque locatif. En effet, PFO répartit équitablement les immeubles entre la région parisienne et les métropoles régionales. De plus, elle propose d’investir dans la zone euro selon les opportunités.

La politique d’investissement de la SCPI permet d’assurer une meilleure complémentarité des actifs de cette dernière, concernant les secteurs ou encore leur sensibilité aux cycles économiques. Depuis la crise financière de 2008, PFO applique une gestion attentive du patrimoine. En effet, pour les locaux vacants, le but est d’améliorer le taux d’occupation financier par des arbitrages ainsi qu’une hausse des relocations.

Avantages et risques de ce placement

Les atouts et les risques de la SCPI PFO sont ceux observés dans la plupart des SCPI de rendement.

Cet investissement engendre bien certains avantages car il n’est pas comme l’investissement immobilier de base. Dans le cas d’une SCPI, vous pouvez bénéficier de plusieurs parts au sein d’un seul parc immobilier principal. Premièrement, les SCPI, peu importe leur nature, sont plus accessibles et plus sûres. En effet, ce dispositif est accessible à toutes les bourses, le minimum pour y souscrire étant principalement quelques parts entre 500 euros et 1000 euros. La SCPI vous fait bénéficier d’une forte mutualisation des risques. De plus, la SCPI ne nécessite aucune gestion particulière. Enfin, la SCPI de rendement offre des revenus réguliers qui sont donnés sous la forme de revenus fonciers, dans la majorité des cas versés chaque trimestre. Au final, les SCPI fournissent une rentabilité stable et élevée dans un cadre légal et réglementé, pour une sécurité optimale et un investissement flexible.

D’un autre côté, investir en SCPI s’effectue sur le long terme, sur 8 à 10 ans à cause des frais supportés. Cet investissement comporte donc un risque de liquidité lors de la revente des parts. En effet, s’il s’agit d’une détention en direct, racheter des parts est possible, uniquement s’il y a une contrepartie acheteuse, ce qui n’est pas toujours le cas. De plus, il y a risque de perte en capital lié à la conjoncture économique et immobilière. Les versements des loyers ne sont pas non plus garantis.

Les chiffres indicateurs de PFO

Ci-après les indicateurs de PFO :

  • Frais de gestion : 12 %
  • Minimum de souscription : 5 parts
  • Prix de la part au premier juin 2019 : 966 €
  • Jouissance : 1er jour du 6e mois suivant la souscription
  • Dividendes versés en 2018 : 46,1 €
  • Capitalisation : 646,16 M d’euros
  • Nombre de parts au premier avril 2019 : 683 043
  • Nombre d’associés au premier avril 2019 : 7 882
  • Valeur de réalisation : 835,68 €
  • Valeur de retrait : 874,23 €
  • Taux d’occupation financier 2018 : 94,29 %
  • Nombre d’immeubles en 2018 : 146
Sur le même sujet
Les SCPI se tournent de plus en plus vers l'Allemagne
Par -
Corum Convictions deviendra-t-elle Corum Origin ?
Par -
PFO2 Augmente son prix de part
Par -