Investir en SCPI ou comment diversifier ses placements

par

Investir en SCPI ou comment diversifier ses placements

Le fonctionnement d’un investissement en SCPI

Une SCPI est une société civile de placement immobilier, qui correspond à un parc immobilier composé d’actifs professionnels. Les premières SCPI ont été créées dans les années 1960. Ce sont des véhicules qui investissent dans l’immobilier. On va donc retrouver des bureaux, des commerces ainsi que des SCPI qui vont investir dans le secteur de la santé ou encore dans des entrepôts pour le e-commerce etc. Lorsqu’un investisseur choisit de placer son épargne dans les SCPI, il achète des parts dans ce parc immobilier et perçoit des dividendes en contrepartie, qui vont lui être reversés sous forme de loyers. Le parc immobilier en SCPI est géré par une société de gestion. Cette société de gestion est composée de professionnels de l’immobilier qui vont s’occuper de trouver les biens immobiliers, de les acheter, de les revendre mais aussi de verser les loyers aux détenteurs de parts de SCPI. Par conséquent, l’investisseur achète ses parts, reçoit ses loyers et ne s’occupe d’aucune gestion concernant son investissement. Au niveau de la performance, en moyenne, les SCPI distribuent un rendement entre 4,5% et 6,5% avec un risque qui reste modéré. L’investissement en SCPI permet une flexibilité que ce soit à l’entrée ou à la sortie de l’investissement. En effet, au moment de la souscription, le client peut choisir le montant de son investissement à l’euro près et décider d’investir à partir de seulement 189 euros. Ce placement rend donc l’immobilier physique accessible à tous profils d’investisseurs. La flexibilité à la sortie se caractérise par le fait de pouvoir revendre une partie ou la totalité de ses parts à tout moment. Cette revente se fait sous un délai moyen d’un mois par courrier recommandé. Cependant, la durée conseillée d’un investissement en SCPI est minimum de 8 ans avec aujourd’hui une moyenne d’investissement de 23 ans pour les épargnants Français. Cela s’explique par le fait que cet investissement ne demande aucune gestion et permet un bon rendement. C’est donc un investissement à moyen/long terme.

Diversification des placements en SCPI

L’investissement en SCPI permet de nombreux avantages dont la mutualisation du risque qui est l’un des avantages clé de cet investissement. En effet, en comparaison avec l’immobilier direct où les propriétaires détiennent un seul bien avec un seul locataire dans une seule zone géographique, un individu qui investit en SCPI va avoir un pourcentage de plusieurs biens et de plusieurs loyers. C’est-à-dire qu’en moyenne, sur une SCPI, un associé qui détient des parts de la SCPI aura en moyenne une centaine de locataires. C’est ce qu’on appelle la mutualisation du risque. Grâce à cette mutualisation du risque, si un locataire décide d’arrêter de payer du jour au lendemain, l’associé touchera tout de même 99% de ses loyers, ce qui n’aura aucun impact sur son rendement. La SCPI est donc un bon moyen de diversifier ses placements étant donné que la diversification se fait à la fois sur divers secteurs, à savoir des bureaux, l’hôtellerie, la santé, le commerce etc, mais aussi au niveau de la zone géographique, ce qui permet à ce placement d’être sécurisé. Prenons un exemple concret avec la SCPI Corum Xl : elle distribue en 2019 un rendement de 6,5%. Cette SCPI est implantée dans plusieurs zones géographiques, à savoir dans l’Europe mais aussi au Canada avec un perpétuel renouvellement des acquisitions immobilières, ce qui explique notamment le rendement. La répartition de cette SCPI se fait au niveau de la zone géographique pour 23% en Pologne, 56% au Royaume-Unis avec une acquisition au Canada et le reste dans l’Europe. Au niveau des secteurs d’activité, elle est implantée pour 59% dans des bureaux, 39% dans le commerce et 8% dans le e-commerce. Un rendement qui est donc tout à fait convenable avec une diversification des investissements très conséquente qui permet de diluer le risque.

L’importance de la diversification des placements

Comme nous le savons, la diversification des placements financiers est une des bases principales dans la gestion de son portefeuille. En effet, diversifier ses placements permettra aux investisseurs d’être plus prudent. Investir en SCPI est donc un très bon moyen car, comme dis précédemment, la mutualisation du risque est un des avantages clés des investissements en SCPI. Avoir plusieurs locataires dans plusieurs logements et dans plusieurs zones géographiques dilue les risques. Prenons un exemple : si vous investissez votre épargne dans une seule entreprises par exemple ou dans un seul fond, si la valeur venait à baisser ou si, dans le cas de l’immobilier, le locataire arrêterait de payer, beaucoup d’argent serait perdu et toutes les démarches afin de rectifier ce problème seraient très longues et compliquées. Avec les SCPI, si un seul des locataires venait à ne plus payer ses loyers, l’impact serait minime au niveau de votre rentabilité du placement et le nombre élevé de locataires restant compenserait la perte enregistrée.

La diversification des placements financiers s’établit en fonction de plusieurs critères. Le secteur d’activité est un critère important tout comme la zone géographique. En effet, aujourd’hui, certains marchés sont toujours en cours de développement et donc présentent une forte capacité de croissance contrairement à d’autres marchés qui sont arrivés à maturité. En SCPI, vous pouvez investir dans tous les domaines d’activités que ce soit le commerce, les bureaux d’entreprise, le e-commerce, l’hôtellerie, la santé etc. Toujours investir au bon moment et systématiquement dans la zone géographique et dans le secteur d’activité étant les plus rentables n’est pas possible.

En effet, être toujours positionné sur le segment le plus performant est très peu probable. Notamment car certains évènements comme nous avons pu le voir en Mars 2020 avec la crise sanitaire du coronavirus, ou encore des évènements géopolitiques qui peuvent être dévastateurs pour les marchés et sont imprévisibles. C’est pour cela que diversifier ses placements, grâce à un investissement en SCPI, permettra de diluer au maximum ces risques qui sont imprévisibles sur la durée. De plus, il est facilement possible de diversifier ses placements sur plusieurs SCPI.

L'auteur de l'article
Florent LOUIS

.

Sur le même sujet
SCPI : faut-il encore investir en 2013 ?
Par -
Les difficultés de financement de SCPI
Par -
Trouver un crédit SCPI malgré le crédit Crunch
Par -