La crise de la dette expliquée pour les nuls

par | Actualité

crise de la dette pour les nuls

En allumant la télé à l'heure du JT, on entend chaque jour, ressasser le même discours, "la zone euro en panique", "la Grèce ne peut plus rembourser ses obligations lorsqu'elles arrivent à maturité", "il faut créer des eurobonds" mais en définitive le problème est-il si complexe ?

La crise européenne, une histoire de copains

Pour expliquer la crise, il suffit de suivre cette petite histoire. En 2001, lors de la soirée de nouvel an, Nikos rejoint un nouveau groupe d'amis, grâce à son charisme et ses boniments. Ce nouveau groupe d'amis profitent de la vie, se promettent monts et merveilles. Jürgen, le "patriarche" de ce groupe d'amis regarde d'un mauvais oeil l'entrée de Nikos dans le cercle.

En effet, Jürgen trouve que Nikos est un flambeur, il change de voiture tous les ans, vient de louer un loft dans un quartier à la mode, collectionne les voyages, et le tout, grâce à des crédits à la consommation. Jürgen tente de faire la morale à Nikos mais celui-ci lui rétorque que, de toute façon, ces crédits ne lui coûtent presque rien et qu'il faut en profiter tant que c'est possible.

Les années passent, en 2011, le drame se produit. Nikos après avoir vécu dans l'opulence à crédit, se réveille comme le lendemain d'une gueule de bois. Un gros mal à la tête, une pensée classique du genre "mais pourquoi j'ai fait ça", le tout avec pour réveil un huissier, qui sonne à sa porte. La seule solution restant à Nikos est de renégocier ses crédits. Il va voir son banquier qui lui propose la solution suivante : "j'accepte de te refinancer l'ensemble de tes crédits mais je veux une caution d'un ami très sérieux".

Pendant ce temps, Jürgen avait fait son petit bonhomme de chemin dans sa vie. Toujours la même voiture, la même maison et la même femme qu'en 2001. Son parcours professionnel est irréprochable, tout comme la gestion de ses comptes. Jürgen a aussi pensé à l'avenir de sa famille en investissant intelligemment et principalement en achetant des parts de SCPI qui était, à son avis, un placement très rentable et bon père de famille. C'est donc, tout naturellement, que Nikos se retourne vers son ami Jürgen, pour lui expliquer sa situation désastreuse.

À la place de Jürgen, accepteriez-vous de vous porter caution pour Nikos?

À l'évidence non, à moins que Nikos laisse Jürgen l'aider à s'en sortir en pouvant contrôler l'accès à ses comptes, carte bancaire, chéquier pour enfin, rentrer dans le droit chemin. La crise européenne actuelle n'est, ni plus, ni moins que la copie de cette histoire avec pour rôles principaux, Nikos en digne représentant de la Grèce voir du Portugal ou Espagne ou Italie dans une moindre mesure, et Jürgen en représentant de l'Allemagne.

Au final, Jürgen va devoir apporter sa caution à Nikos avec de fortes contreparties, afin que ce groupe d'amis ne se dissolve pas pour une simple histoire d'argent.

Oncle-8

Sur le même sujet
La SCPI: Toujours aussi populaire
Par -
Comment défiscaliser avant la fin de l'année?
Par -
Comment réaliser sa déclaration d'imposition SCPI?
Par -