Les SCPI, une solution face à l'inflation ?

par

Les SCPI, une solution face à l'inflation ?

 

Retour sur l’inflation

Une hausse des prix généralisée et à long terme se définit comme une inflation. En conséquence, le pouvoir d'achat et la valeur de l'argent sont réduits. Plus précisément, lorsque les prix augmentent, il faut payer plus cher pour acheter les mêmes choses. L'indice INSEE des prix à la consommation, qui indique la variation mensuelle des prix, est utilisé pour déterminer l’inflation. Inflation qui, sur le sol français, dépasse les 6% en octobre 2022.

Cette inflation peut être provoquée par diverses circonstances, notamment :

  • Les matières premières et les biens importés (comme l'énergie) qui ont vu leur prix augmenter.
  • Le conflit russo-ukrainien pourrait avoir une influence à long terme sur le marché.
  • Les produits deviennent plus chers lorsque la demande de biens et de services augmente plus vite que l'offre. C'est le cas depuis le début du COVID-19, la demande restant élevée alors que la production baissait.
  • La masse monétaire se développe, et la valeur de cet argent diminue à mesure que la quantité d'argent augmente.

Une inflation modérée est bonne pour l'économie à court terme, mais elle peut être problématique pour les entreprises et les épargnants à long terme. Lorsque les taux d'intérêt s’élèvent, l'épargnant perd de son pouvoir d'achat, ce qui aggrave la situation. Par conséquent, il préfère épargner pour l'avenir plutôt que d'investir.

 

Investir dans les SCPI pour protéger son argent de l'inflation

En Europe, l'inflation repart à la hausse en raison de la résurgence post-soviétique. Les confinements successifs ont ralenti la production, mais la déréglementation du secteur de la santé a augmenté la demande. C'est particulièrement vrai dans le domaine de l'énergie, où le gouvernement a instauré un "bouclier tarifaire".

En revanche, la hausse des prix n'est pas toujours bien maîtrisée dans les autres entreprises. L'inflation atteindra 6,4 % en décembre 2022, selon l'INSEE. Par conséquent, de nombreux investisseurs recherchent un placement "sûr" qui protégera leurs fonds de l'inflation tout en évitant la volatilité des marchés. Pour de multiples raisons, l'immobilier, et plus précisément la SCPI de rendement, constitue un investissement judicieux.

 

La SCPI : un des rares placements indexés sur l'inflation

L'immobilier papier, comme l'immobilier en général, présente l'avantage de pouvoir adapter le prix du loyer à l'inflation. En d'autres termes, si l'inflation augmente, le propriétaire peut modifier le loyer en fonction d'un indice de référence. Les loyers des parts de SCPI peuvent changer, tandis que les bénéfices des propriétaires de parts de SCPI peuvent augmenter. Cette technique d'indexation sert de couverture contre l'inflation.

Selon le type de propriété, il existe plusieurs indices :

  • L'indice de référence des prix des loyers de l'immobilier résidentiel (IRL). Il est calculé sur la base de la dynamique des prix à la consommation (hors produits du tabac et loyers).
  • L'indice des prix des loyers des magasins, locaux commerciaux et bureaux commerciaux (ILC). Il est calculé sur la base de l'indice des prix à la consommation (hors produits du tabac et loyers) et de l'indice du coût de la construction.
  • L'indice des rentes dans le secteur des services (ILAT), qui est également calculé sur la base du produit intérieur brut (PIB).

Quel que soit le type de bien, son prix peut être réévalué en fonction des prix à la consommation et donc de l'inflation.

Par exemple, l'indice de référence des loyers (IRL) pour le troisième trimestre 2022 est estimé à 136,27, soit une augmentation annuelle de 3,49 %. Par conséquent, les SCPI liées à des immeubles d'habitation peuvent augmenter le loyer une fois par an si le bail contient une clause de révision annuelle basée sur le loyer après impôt.

Sur le même sujet
Advize : N'en font ils pas trop ?
Par -
Le Crédit Foncier finance vos parts de SCPI
Par -
Assurance-vie Sérénipierre, le meilleur fonds euros du marché grâce à ses SCPI
Par -
Je souscris