Doit-on être résident Français pour acheter des parts de SCPI ?

Doit-on être résident français pour acheter des parts de SCPI?

Non, il n’y a aucune obligation concernant le lieu de résidence fiscale d’un investisseur en SCPI. Elles peuvent donc être achetées par n’importe qui. Cependant, l’avantage de l’investissement peut varier.

Le mode de fonctionnement est inchangé

Tout comme pour un résident français, une personne résidant à l’étranger percevra des loyers en contre partie d’un investissement initial lors de l’achat de parts. Toutefois, l’intérêt que l’on peut avoir à investir dans des SCPI lorsque l’on ne réside pas en France dépend de certains facteurs et notamment la fiscalité associée à chaque type de SCPI.

Une utilité variant selon les types de SCPI

Ainsi, si les résidents étrangers perçoivent des loyers de la même manière que les français, la fiscalité associée aux loyers change. Il faut de ce fait noter que l’intérêt pour un non résident d’acquérir des parts de SCPI fiscales est extrêmement faible voir nul car la réduction d’impôt liée à la loi Scellier n’est valable que pour les impôts français.
A l’inverse, il peut être très intéressant pour un investisseur non résident d’acquérir des parts de SCPI de rendement car la fiscalité sur les loyers est plus faible que pour un investisseur résident français.

En résumé, il n’est pas nécessaire d’être résident français pour acquérir des parts de SCPI mais cela n’est pas toujours judicieux.

Pour plus de renseignements, rendez vous sur le site SCPI-8.com.