Laissez vos coordonnées, nous vous rappelons rapidement !

Ou un spécialiste vous conseille au 09 52 57 30 37

6 questions réponses pour tout comprendre sur le PEL

par | Actualité

6 questions réponses pour tout comprendre sur le PEL

 

Le plan épargne logement, appelé la plupart du temps PEL, est un livret d’épargne français crée en 1965 pour les particuliers afin de pouvoir investir dans une résidence principale. C’est un placement pour lequel il est possible de faire un prêt immobilier. 

Afin de pouvoir ouvrir un PEL, plusieurs choses sont à respecter. Par exemple, une personne, mineur ou majeur ne peuvent pas détenir plus d’un PEL par personne. A l’ouverture, un versement initial de 225 euros doit être fait puis, des versements semestriels de minimum 270 sont nécessaires. Toute fois, le total des versements ne doit pas dépasser 61200 euros.

.      Est ce que le capital est garanti ?

En cas de faillite de la banque, les clients dont les dépôt ont chuté sont couvert à hauteur de 100 milles euros.

·      Est-il possible d’avoir accès à son argent ?

Oui, en revanche, si le client retire la totalité de la somme du compte cela ferme le plan d’épargne logement.

·      Quels sont les rendements ?

La rémunération dépend de la date de souscription du PEL. Depuis août 2016, le taux s’élève à 1%. Si le client sort au bout de 2 ans, les intérêts sont calculés à partir du taux d’épargne logement. La prime d ‘état, plafonnée à 1525 euros, augmente la rémunération mais elle n’est versé depuis 2003 seulement si le prêt épargne logement est supérieur à 5000 euros.

·      Fiscalité

De la première année à la dixième, les intérêts et la prime du PEL ne sont sujettes qu’aux prélèvements sociaux, de façon annuelle pour les PEL créent après 2011.

A partir de la douzième année, les deux sont sujet à l’impôt sur le revenu au taux marginal d’imposition (TMI) après un prélèvement forfaitaire de 24%.

·     Combien peut-on emprunter avec le PEL ?

Le taux est de 2,20% et plafonné à 92000 euros. Depuis le 1er mars 2011, après 4 ans de PEL, il est possible d’avoir un crédit pour financer une résidence principale ainsi que des travaux de cette même résidence. Avant 2011, il était possible de financer de la même façon l’acquisition d’une résidence secondaire neuve ainsi que les travaux. 

·     Rentabilité

Même si le taux du PEL diminue au fil des années, il est toujours intéressant en comparaison d’autre enveloppes qui ont un niveau de risque plus élévé. 

Sur le même sujet
Bilan des investissements 2015 pour Ciloger
Par -
Immorente et Efimmo disponibles sur le contrat Impératif Retraite Madelin (UNEP)
Par -
SOFICA: une niche exceptionnelle
Par -