Laissez vos coordonnées, nous vous rappelons rapidement !

Ou un spécialiste vous conseille au 09 52 57 30 37

Comment déclarer les revenus de vos SCPI ?

par | Fiscalité

Comment déclarer les revenus de vos SCPI ?

Les contribuables se posent souvent la question de savoir comment déclarer les revenus qu’ils perçoivent de leurs SCPI. la réponse à cette question paraît être compliquée d’autant plus que la SCPI, en général génère, trois types de revenus :  des revenus fonciers liés à la location des biens ; des revenus financiers issus des placements de la SCPI ainsi qu’une plus value immobilière en cas de revente des biens.

Comment déclarer tout cela ?

Par principe, les SCPI sont fiscalement transparentes, c’est donc aux porteurs de parts que revient la charge de procéder à la déclaration et au paiement de l’impôt.  de plus, vu que les revenus de la SCPI proviennent de trois sources différentes, trois régimes fiscaux sont donc appliqués :

Déclaration des revenus de SCPI : les revenus fonciers

Les revenus fonciers issus des SCPI sont imposés dans la catégorie des revenus fonciers. Dans cette catégorie, selon le niveau de revenus perçus par le contribuable selon le seuil de 15 000 €, il aura le choix entre le régime du micro foncier (abattement de 30% sur le montant des revenus) et le régime du réel qui autorise le contribuable à déduire de ses revenus, certaines charges.

Les revenus financiers

Ces revenus sont soumis au barème de l’impôt sur le revenu majoré de prélèvements sociaux de 15,5%. Avant cette imposition du contribuable, une retenue de 24% est effectuée par la société de gestion au titre d’acompte et est reversée à l’administration fiscale.

Les plus values immobilières

Les plus values immobilières réalisées dans le cadre d’un investissement en SCPI sont imposés exactement comme dans le cadre de la vente d’un bien détenu en direct. En effet, à l’imposition de 19%, sont ajoutés les prélèvements sociaux d’un pourcentage de 15,5%. Toutefois, le contribuable peut bénéficier d’un abattement en fonction de la durée de détention de ses parts. Plus celle ci est longue, plus l’abattement sera important voire même une exonération de la taxation des plus values.

L’imposition des revenus issus de la SCPI dépend de la nature des revenus. Celle ci peut être optimisée et seul un professionnel saura vous donner les conseils utiles en la matière.

Sur le même sujet
5 bonnes raisons d'investir dans des SCPI internationales
Par -
Le taux de crédit au plus bas, le moment idéal pour acheter des SCPI de rendements
Par -
En cas de gros revenus, mieux vaut Investir dans l'assurance-vie et les SCPI
Par -
Contactez-nous