Laissez vos coordonnées, nous vous rappelons rapidement !

Ou un spécialiste vous conseille au 09 52 57 30 37

Groupe Perial : présentation d'une SCPI de renom : PFO2

par | SCPI de rendement

Groupe Perial : présentation d'une  SCPI de renom : PFO2

 

De nos jours,, les français sont de plus en plus nombreux à vouloir investir dans les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier). Selon un rapport de la société de gestion Perial asset management, sur laquelle nous consacrerons un chapitre plus détaillé ci-dessous, paru en 2017, les SCPI atteignaient un record de collecte dépassant les 5 milliards d’euros.  

A la question de savoir s’il faut toujours continuer d’investir dans les SCPI, les avis sont divergents.

En effet, même si les chiffres ci-dessus font rêver, ils n’en font pas toujours des partisans. Ainsi, de nombreux observateurs du marché de l’investissement locatif ont plusieurs fois lancé l’alarme sur de fortes défaillances. Par exemple, le Haut Conseil de Stabilité Financière a souligné que « l’immobilier commercial français dans son ensemble pourrait présenter une surévaluation, dans une fourchette de 15% - 20%, avec des chiffres proches de 30% pour certains segments tels que les bureaux parisiens. »

Cependant, selon les propos de Guy Marty, anciennement directeur général de l’Institut de l’Epargne Immobilière et Foncière, il n’y aurait aucune raison d’abandonner les investissements au sein des SCPI. « Dans un contexte de taux d’intérêt très bas, où les placements alternatifs rémunérateurs ne sont pas légion, les particuliers auraient tort de ne pas investir sur ce marché alors que presque tous les institutionnels du monde, qui s’interrogent dans l’immobilier tertiaire et notamment dans les bureaux parisiens de qualité » précise-t-il. Mais au cas où les taux monteraient, il rassure que « cette classe d’actifs, moins volatile, réagira moins mal que celles des obligations d’Etat et des actions. »

Afin de mieux comprendre la particularité de cette classe d’actifs, nous verrons ensemble une présentation générale des SCPI, ensuite la société de gestion Perial asset management qui devient un acteur majeur de marché, et nous conclurons par la présentation de PF02 qui est une SCPI aux atouts promoteurs et qui a déjà fait ses preuves sur ce marché.

 

SCPI, DE QUOI S’AGIT-IL ?

Souvent connue sous le nom de « pierre papier » car celui qui qui investit détient une fraction des parts du patrimoine immobilier dans lequel la structure investit, une SCPI est une structure d’investissement collectif dans l’immobilier.

Dans un premier temps, cela signifie que la société de gestion ou la structure d’investissement repère les biens cibles. Puis elle mobilise des fonds auprès des investisseurs (particuliers, institutions, entreprises). Ensuite, elle gère ce parc pour le compte des investisseurs, et enfin redistribue les loyers, après déduction des différentes charges, à ses investisseurs considérés comme des associés.

Contrairement à la Société d’Investissement Immobilier Cotée (SIIC), la SCPI n’est pas cotée. Mais elle fait l’objet d’un contrôle par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Et il existe plusieurs catégories de SCPI.

 

LES SCPI DE RENDEMENT

Comme leur nom l’indique, ces SCPI (investies dans les bureaux, entrepôts, locaux d’activité) ont pour principal objectif de fournir de la rentabilité à leurs investisseurs. Les loyers nets de charges distribués aux investisseurs, doivent être déclarés par ces derniers et non la structure d’investissement, sous forme de revenus fonciers et doivent figurer dans la fiche 2044 lors de la déclaration de l’impôt sur les revenus. Donc ils seront soumis au taux marginal d’imposition et aux prélèvements sociaux.

 

LES SCPI FISCALES

L’objectif recherché dans ce type de SCPI est certes l’acquisition d’un bien tout en ne se souciant pas des problèmes de gestion, mais surtout de bénéficier de dispositifs fiscaux en vigueur, tels que : les SCPI Malraux, SCPI Pinel, SCPI Duflot, SCPI Scellier, SCPI Robien, SCPI Méhaignerie et les SCPI Déficit foncier. Contrairement aux SCPI de rendement, les SCPI fiscales distribuent de faibles dividendes.

 

LES SCPI DE PLUS-VALUE

À l’instar des deux SCPI précédentes, celles-ci sont aussi investies dans de l’immobilier locatif. Mais se distinguent d’elles dans la mesure où elles n’ont pas vocation à offrir dès la souscription des avantages fiscaux ou des rendements réguliers élevés. Pour avoir un avantage fiscal, il faut posséder le bien pendant 22 ans, afin de bénéficier d’une exonération des plus-values de cession.

Sinon, leur principal atout réside dans la revente des biens acquis par la structure. En effet, ce n’est qu’à la réalisation de cet événement que les investisseurs peuvent percevoir des revenus. Dans certains cas, des dividendes exceptionnels peuvent être distribués aux associés.

Toutefois, pour mieux répondre aux attentes des Français, qui dépassent les enjeux économiques et fiscaux, la société de gestion Perial a créé la SCPI PF02.

 

PERIAL, UNE SOCIETE DE GESTION PAS COMME LES AUTRES

Du haut de ses 53 années d’existence, Perial fera sans doute partie plus tard des acteurs majeurs de la gestion collective d’épargne (SCPI, OPCI et FIP). Il revendique plus de 41 749 clients, 534 immeubles en portefeuille pour 3.3 milliards d’euros de fonds gérés.

Par ailleurs, au cours de cette décennie, le groupe a mis le développement durable au cœur de sa stratégie.

En effet, contrairement à certaines sociétés qui accentuent uniquement la performance de leur SCPI en termes financier, PERIAL révolutionne le marché des SCPI, car elle tient à évaluer ses fonds en termes de performance environnementale. Ce qui est d’autant plus important à révoquer, sachant que l’immobilier figure à la première place des secteurs consommant le plus d’énergie en France. Pour Perial, promouvoir le développement durable n’est ni une contrainte ni un argument commercial, mais plutôt une responsabilité de tous les Jours : une valeur durable, comme indiqué sur leur site internet www.perial.com. Leur produit qui incarne le mieux cet engagement envers l’environnement est sans nul doute La SCPI PF02.

 

La SCPI PF02

Depuis sa création en 2009, la SCPI PF02 n’a pas manqué de faire ses preuves par la poursuite de sa croissante. A la fin 2015, soit seulement 6 années après sa création, la SCPI PF02 a été classée deuxième en termes de collecte, car par rapport à 2014, elle affichait une collecte brute en hausse de plus de 55% soit un montant à l’arrivée de 359.5 millions d’euros et une capitalisation de plus de 1.4 milliards d’euros.

Aujourd’hui, malgré les incertitudes économiques et environnementales qui demeurent, la SCPI PF02 maintient son engagement environnemental et poursuit sa croissance. Ainsi, sa capitalisation totale brute est passée à 1,924 milliards d’euros, le nombre de parts souscrites qui était à 1 947 839 en 2015, était monté déjà à 9 919 708 au troisième trimestre 2018. Ce chiffre est susceptible d’être révisé à la hausse d’ici la fin de l’année 2018. 

Sur le même sujet
Le succès des SCPI : Comment justifier ces niveaux de performance
Par -
SCPI : collecte record en 2014 pour la pierre-papier
Par -
Ficommerce : le nouveau poids lourd des SCPI Murs de Magasins
Par -