Laissez vos coordonnées, nous vous rappelons rapidement !

Ou un spécialiste vous conseille au 09 52 57 30 37

Les indicateurs clés pour comparer les meilleures SCPI

par | SCPI de rendement

Les indicateurs clés pour comparer les meilleures SCPI

Il existe une multitude de SCPI sur le marché. Il est donc important de pouvoir les différencier et de pouvoir les comparer afin de faire ressortir les meilleures d’entre elles.

Les indicateurs alors à comparer en priorité sont : le rendement, la capitalisation, le taux d’occupation et le report à nouveau.

Le rendement

C’est LE chiffre clé que tous les potentiels investisseurs regardent avant toute chose. Une SCPI de rendement est, comme son nom l’indique, un produit de rendement avant tout et le but affiché d’une SCPI est de générer de la performance. Le rendement est calculé en faisant le rapport entre le dividende et le prix de souscription d’une SCPI. Les SCPI à capital fixe peuvent voir leur prix de part fluctuer sur le marché secondaire, il est alors intéressant de regarder le DVM (Distribution sur Valeur de Marché). Ce taux est calculé par le rapport entre le dividende et le prix de part au premier janvier de l’année. Cela permet de lisser les variations du prix de part.

La capitalisation

La capitalisation permet d’apprécier la taille d’une SCPI. La capitalisation nous rapporte directement au patrimoine d’une SCPI, ce qui permet également d’étudier le parc immobilier et de connaître la répartition sectorielle et géographique ce qui est le premier élément quant à la mutualisation du risque.

En effet, plus une SCPI possède une capitalisation importante avec une diversification importante, plus elle sera solide et pérenne.

Le taux d’occupation financier

Ce taux d’occupation financier est à différencier du taux d’occupation physique. Les SCPI ne communiquent que sur le taux d’occupation financier, qui se calcule entre le montant total des loyers encaissés et la totalité des loyers encaissables. C’est pour cela qu’il est important car tous les immeubles peuvent être loués mais certains locataires peuvent bénéficier de franchise de loyers.

Evidemment, plus le taux d’occupation est important, plus le parc immobilier est bien exploité mais à l’inverse, un taux d’occupation assez faible peut laisser espérer une hausse mécanique du rendement (en particulier si le taux d’occupation faible est dû à des franchises de loyer).

Le report à nouveau

Autre point important, le report à nouveau correspond aux dividendes non distribués. Le report à nouveau fonctionne comme une réserve pour la SCPI, qui peut décider de le distribuer à tout moment ou l’utiliser en cas de baisse des rendements afin de le maintenir.

Evidemment, un report à nouveau doit être important afin d’avoir une bonne visibilité sur les capacités d’une SCPI à affronter des périodes plus difficiles.  

 

Sur le même sujet
La réforme des taxes locales menace-t-elle les scpi de rendement ?
Par -
Les six critères afin de bien choisir ses SCPI de rendements
Par -
Placements : Les SCPI diversifiées et spécialisées
Par -
Contactez-nous