Laissez vos coordonnées, nous vous rappelons rapidement !

Ou un spécialiste vous conseille au 09 52 57 30 37

Lancement de Corum XL

par | SCPI de rendement

Lancement de Corum XL

La société de gestion Corum AM, qui gère la SCPI Européenne Corum vient de lancer en janvier 2017 une seconde SCPI du nom de Corum XL. Décidément toujours à la pointe de l'innovation, ce nouveau placement est le premier à s’aventurer en dehors de la zone Euro.

Etant donné la réputation de Corum AM, la nouvelle de ce lancement a fait grand bruit dans le monde de la pierre papier, si bien que tous les yeux étaient braqués sur le lancement.

Deux trimestres plus tard, que pouvons-nous dire du démarrage de cette SCPI?

Une solide expérience de gestion en Europe

Corum AM était déjà en son temps pionnier sur le marché Européen. En 2012, Corum AM lance la SCPI Corum Convictions (renommée depuis tout simplement Corum), qui fut la première SCPI à s’aventurer en dehors du marché Français à proposer à ses associés d’acquérir des biens dans la zone Euro. Il s’agit là véritablement d’une stratégie prédominante, car plus de 80% du patrimoine de cette SCPI est aujourd’hui composée d’immeubles répartis en zone Euro tels que l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne ou les Pays Bas. En l’espace de seulement 4 ans, Corum réussi le tour de force de se placer comme leader sur le marché des SCPI de rendement, avec un taux DVM de 6,45% en 2016, loin devant le second Epargne Pierre qui affiche un rendement de 6,04%.

Corum capitalise aujourd’hui plus de 925 Millions d’€ pour 14 207 associés, avec un parc immobilier composé de plus de 60 immeubles de typologie très variée, allant des locaux commerciaux, aux bureaux classiques en passant par des hôtels et même des infrastructures de santé.

La stratégie opportuniste du gérant qui ne se cantonne pas à un type de bien, a pour le moment porté ses fruits et n’a cessé de convaincre de plus en plus d’investisseurs.

Il est à noter que Corum est la seule SCPI à proposer des versements mensualisés des dividendes, la plupart de ses concurrents proposant un versement trimestriel au mieux.

Corum innove aussi en proposant à ses associés historiques la possibilité d’acquérir des fractions de parts, on parle alors de décimalisation des parts, permettant de réinvestir dans la SCPI par seuil de 50€ au lieu des 1060€ que coûte une part complète.

C’est fort de cette expérience de leader sur le marché Européen que Corum AM lance son nouveau fond d’investissement immobilier Corum XL. Le gérant compte s’appuyer sur son réseau déjà très bien établi en zone Euro pour aller conquérir les marchés avoisinants dans un premier temps.

Une stratégie d'expansion par étape

La stratégie de développement de Corum XL va s’articuler en 3 étapes, les acquisitions se feront en priorité en France, puis en zone Euro, puis en Europe hors zone Euro. La première phase constitue le socle du patrimoine et se constituera de biens en France et en zone Euro. Cela concernera les 30 premiers Millions d’€ collectés.

Les 30 Millions d’€ collectés ensuite permettront d’étendre les acquisitions hors zone Euro, dans les pays de l’Union Européenne telle que Andorre, la Norvège, la Suisse, la Serbie, l'Islande ou Monaco.

Ce n’est qu’au delà des 60 Millions d’€ de collecte que le gérant envisage de s’attaquer au marché immobilier en dehors de l’Europe, en prenant compte du cycle de devise et de la santé économique du pays concerné.

La stratégie de Corum en terme de type de bien reste la diversification dans un maximum d’activités possible. Tout est envisageable tant que le bien présente un fort potentiel de valorisation, qu’il s’agisse d’un simple parking ou d’une maison de retraite médicalisée. La diversification sera même un enjeu majeur pour le gérant qui prétend délivrer un rendement de 5% à l’année, accompagné d’une valorisation du patrimoine de 10% sur 10 ans.

L’objectif que s’est fixé Comum AM avec son nouveau produit est à la hauteur de ses ambitions de leader des SCPI de rendement. La formule opportuniste qui a couronné Corum de succès va-t-elle sourir à sa petite soeur en s’appliquant de la même manière aux devises étrangères?

Toute la difficulté de l'exercice va consister à non seulement savoir identifier les bonnes opportunités qu’offre le marché immobilier,  le gérant a démontré que cet aspect est bien maîtrisé via Corum, mais aussi savoir s’adosser à un cycle de taux de change favorable par rapport à l’euro. Selon le plan de développement prévu, cette phase ne sera envisageable qu’une fois les 60 Millions d’€ de capitalisation atteint, nous pourrons alors juger de l’efficacité de l’aspect international. La fluctuation du cours des devises aura, dès lors que des biens seront acquis hors zone Euro, une influence importante sur les revenus perçus et les frais d’exploitation.

Etant donné le risque relativement élevé que présente cette nouvelle SCPI, et ce malgré un lancement très prometteur, nous conseillons ce placement comme complément, afin de diversifier un patrimoine à l’étranger et non comme placement principal.

Sur le même sujet
Les 10 mots des SCPI à connaître absolument
Par -
La répartition du capital d'Effimmo 1 est dans le viseur du conseil de surveillance
Par -
Ficoma vs Pierre plus
Par -