Laissez vos coordonnées, nous vous rappelons rapidement !

Ou un spécialiste vous conseille au 09 52 57 30 37

L’importance du délai de carence pour les SCPI

par | SCPI de rendement

L’importance du délai de carence pour les SCPI

 

Dans la famille des placements immobiliers depuis quelques temps les SCPI se font de plus en plus de place. Plusieurs raisons à cela: leur rendement attractif, également le fait de ne pas avoir de gestion locative, on peut aussi ajouter le fait de profiter de l’expertise d’une société de gestion qui s’occupe réellement de tout dans la gestion du parc immobilier.

Lors d’un tel investissement, la plupart des personnes s’intéresse au rendement, à la capitalisation de la SCPI… Pour les investisseurs plus experts d’autres paramètres entrent en comptent notamment le délai de carence. 

Ce dernier est difficilement acceptable pour un nouvel entrant cependant il est indispensable pour pérenniser la SCPI dans le temps.

 

Le délai de carence

 

Cette notion peut aussi être appelée délai de jouissance. Il correspond au temps qu’il faut attendre afin de percevoir ses premiers loyers en SCPI. Ce délai varie suivant la société de gestion, la SCPI. Il peut également évoluer suivant les conditions d’investissements: si les conditions pour acheter des biens se tendent généralement des sociétés de gestion peuvent alors allonger ce délai. 

Cela permet donc à la SPCI d’intégrer de nouveaux immeubles qui vont générer des loyers supplémentaires.

Nous allons maintenant voir avec un exemple pourquoi il est très important afin de préserver l’équité de chacun dans la SCPI.

 

L’importance du délai de carence 

 

Pour montrer l’importance de ce délai nous allons prendre un exemple chiffré illustrant une arrivé de nouveaux investisseurs dans la SCPI.

Au départ la SCPI dispose de 100 associé et son parc immobilier génère 500 € de loyer en tout à distribuer à chacune de ces personnes. En divisant la somme totale par le nombre d’associé chacun reçoit 5 euro.

Maintenant 10 nouveaux associés apportent leurs fonds à la SCPI il y a deux cas:

-Sans délai de carence ces nouveaux associés veulent immédiatement leurs loyers: la conséquence est que la société de gestion distribue 500€ non plus à 100 personnes mais à 110; dans ce cas tout le monde est pénalisé (surtout les anciens associés) qui se font diluer et ne reçoivent plus que 4,54€.

-Avec délai de carence les nouveaux associés attendent que de nouveaux biens soient achetés et génèrent des loyers supplémentaires. Dans ce cas le délai de carence permet d’attendre que les loyers passent de 500 euro à 550. Dans ce cas les 110 associés reçoivent 5 euro chacun.

En conclusion le délai de carence est perçu au départ comme un point négatif par les investisseurs. Il faut bien se rendre compte que le but n’est pas de pénaliser les entrants mais de pérenniser le modèle actuel: en permettant à la société d’avoir du temps pour investir correctement l’argent fraichement entré. 

Une fois ce délai passé il n’y a plus de carence au cours de la vie du placement, cela vaut bien quelques temps d’attente. Pour toute question supplémentaire n’hésitez pas à vous rapprocher d’un cabinet en gestion de patrimoine.

Sur le même sujet
Présentation de la Société Civile de Placement Immobilier Immorente
Par -
Primovie, la SCPI à fort rendement qui investit dans les crèches
Par -
Actipierre Europe, la SCPI internationale de Ciloger projette d'augmenter son capital statutaire
Par -