Laissez vos coordonnées, nous vous rappelons rapidement !

Ou un spécialiste vous conseille au 09 52 57 30 37

Peut-on suspendre un contrat d’assurance vie ?

par | Assurance vie

Peut-on suspendre un contrat d’assurance vie ?

Peut-on suspendre un contrat d’assurance vie ? Le souscripteur dispose d’un délai légal de 30 jours pour suspendre un contrat d’assurance vie après avoir effectué une souscription. Cependant, cette suspension doit faire l’objet  d’une lettre de renonciation en lettre recommandée avec accusé de réception. Ce courrier doit normalement être fourni avec les documents du contrat.

A savoir que : si votre compagnie d’assurance de vous remet pas l’intégralité des documents d’information alors le délai de renonciation est allongé. Le délai de suspension du contrat est limité à 8 ans après la souscription du contrat, depuis le 1er mars 2006.

LES IMPACTS DE LA RENONCIATION DU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Lorsque la demande de renonciation s’est procédé dans les règles, la compagnie d’assurance doit rendre l’intégralité des cotisations versées sur le contrat d’assurance vie, ensuite au double du taux légal durant les mois qui suivent.

LA POSSIBILITÉ DE MODIFIER LE BÉNÉFICIAIRE

Le contrat d’assurance vie est généralement accompagné d’un ou plusieurs bénéficiaires. Ils peuvent être choisis soit par une lettre avec une mention du nom de la personne, soit par testament.

Si la renonciation concerne uniquement le bénéficiaire, la procédure de remboursement peut être évitée. Effectivement, il vous suffit d’informer votre compagnie d’assurance par une lettre recommandée avec accusé de réception. Cette étape peut être réalisée à tout moment du contrat. Si le nouveau bénéficiaire donne son accord, la décision devient irrévocable.

A savoir que, les bénéficiaires du contrat d’assurance vie peuvent également renoncer à recevoir le bénéfice du contrat.

Sur le même sujet
Peut-on suspendre un contrat d’assurance vie ?
Par -
Les 4 erreurs à éviter pour cloturer son assurance-vie
Par -
Contrat d'assurance vie Primonial Sérénipierre : cap sur l'immobilier
Par -