Laissez vos coordonnées, nous vous rappelons rapidement !

Ou un spécialiste vous conseille au 09 52 57 30 37

SCPI: Bien comprendre son fonctionnement.

par | SCPI de rendement

SCPI: Bien comprendre son fonctionnement.

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

La SCPI ou société civile de placement immobilier est un moyen d’investir indirectement dans l’immobilier. L’investisseur investit donc dans une société civile qui détient un parc immobilier. La personne qui a investit dans la société a droit à un loyer mensuel ou trimestriel qui correspond à sa quote part. Les loyers perçus sont net de frais (aucune charge ne sera grevé sur le loyer). Toutefois les loyers ne sont pas net de fiscalité. En effet, ce sont des revenus fonciers qui seront imposés à la tranche marginale d’imposition ainsi qu’aux prélèvements sociaux (17,2%). 

En outre la SCPI permet l’investissement dans l’immobilier sans la gestion contraignante qu’il peut y avoir derrière. Une société de gestion s’occupe de tout. De plus, la SCPI permet la mutualisation du risque.

Quelles sont les différentes formes de SCPI ?

Il existe deux formes de SCPI, les SCPI de rendement, et les SCPI fiscales. Les premières permettent un retour sur investissement par le versement de loyers. Ce type de SCPI ont des parcs immobiliers essentiellement constitués de commerces, magasins, hôtel…

Ensuite, il existe les SCPI fiscales qui permettent à l’investisseur de bénéficier d’une certaine réduction fiscale. Ces SCPI utilisent les mêmes lois que peut le faire le particulier mais là encore le risque est mutualisé. On trouve notamment, les SCPI Malraux, SCPI Pinel, SCPI déficit foncier. 

Dans les SCPI une distinction  peut également être faite. Les SCPI à capital fixe et les SCPI à capitale variable. Les SCPI à capital fixe sont les fonctionnements des vieilles SCPI. Sur ce type de SCPI, les parts s’achètent et se revendent sur le marché secondaire (il faut une demande et une offre). Si l’offre ne rencontre pas la demande, il n’y  a pas de vente. Avec les SCPI à capital variable, l’achat et la vente sont font en continu. Le fonctionnement est donc beaucoup plus souple.

Les Frais associés à la SCPI

Il y a tout d’abord des frais de souscription. La part est majorée de plus ou moins 10% mais le rendement est calculé sur l’ensemble.  Il y a également des frais de gestion mais qui sont directement imputé sur le rendement, de sorte que les loyers versés sont net de frais, donc net de gestion.

Sur le même sujet
Les 5 conseils pour bien selectionner sa SCPI de rendement 2016
Par -
Pierval Santé : une nouvelle SCPI d'entreprises sur l'immobilier de santé
Par -
PFO2, la SCPI en forme du moment
Par -