Laissez vos coordonnées, nous vous rappelons rapidement !

Ou un spécialiste vous conseille au 09 52 57 30 37

Investir dans des OPCI : De quoi s'agit-il ?

par | OPCI

Investir dans des OPCI : De quoi s'agit-il ?

Aujourd’hui, il existe plusieurs manières d’investir dans de l’immobilier, exit les inconnus liés à l’immobilier traditionnel (locataire et charges). L’OPCI - Organisme de placement collectif immobilier - a été crée au seuil des années 2000 pour assurer la continuité des SCPI. Le but ultime étant de supprimer à terme les SCPI, cet objectif a été soldé par un échec. Toutefois, il est nécessaire de différencier ces deux placements. Ils ont certes le même sous-jacent – l’immobilier – mais les caractéristiques ne sont pas similaires.

OPCI : QU’EST-CE C’EST ?

Cela va sans dire que l’OPCI est considéré comme un placement financier dans la mesure où le rendement est calculé quotidiennement sur la valeur liquidative du fonds. Cette valeur varie donc à la hausse comme à la baisse, il n’y a donc pas de stabilité figée sur une année N. 

Vous pouvez investir en OPCI via un contrat d’assurance vie ou d’un compte titre mais pas de possibilité de détention en direct comme la SCPI. Il existe à ce jour douze OPCI sur le marché français répondant à la demande des particuliers.

OPCI/SCPI : COMPARAISON

L’OPCI a un intérêt capitalistique pour des personnes souhaitant doper sans un risque majeur les performances de leur portefeuille d’actifs. Ce placement est donc conseillé pour des personnes en phase en création de patrimoine. A contrario, une personne souhaitant bénéficier de revenus complémentaires a tout intérêt à opter pour les SCPI, l’OPCI est moins stable qu’une SCPI. 

A l’instar des SCPI, la rentabilité des OPCI est en baisse. Néanmoins, les SCPI sont à ce jour plus rentables avec un rendement moyen 2016 de 4,63% (versus 3,2% pour les OPCI).

OPCI : QUELLE FISCALITÉ ?

A contrario des SCPI, un investissement en OPCI n’est pas soumis à l’imposition sur les revenus fonciers mais à celle de l’imposition sur les plus values. En effet, les revenus sont perçus comme des dividendes et non des loyers.

Par ailleurs, la fiscalité est certes plus avantageuse qu’en SCPI, mais l’allocation d’actifs n’est pas la même (SCPI = 100% immobilier / OPCI = 60% à 90% immobilier, le reste placé sur des fonds financiers). 

Au vu des éléments évoqués ci-dessus, il est donc primordial de déterminer votre niveau d’aversion au risque surtout concernant la pondération entre la sécurité, la liquidité et la rentabilité.

Sur le même sujet
OPCI : enfin le succès attendu ?
Par -
Euro Allocation Long Terme 2
Par -
Comparatif entre deux placements : SCPI versus OPCVM
Par -