En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences.En savoir plus×Fermer

Les cookies :
Pour tout savoir sur les cookies, vos traces, vos droits, rendez-vous sur ce site : http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/

Ce site Internet utilise des cookies pour :
- Pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d'un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite.
- Afin de conserver vos informations de connexion de sorte que vous n'ayez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous revenez sur ce site web.
- Pour suivre les données analytiques sur le site. Ceci permet des mesures d'audience qualitatives et quantitatives (Google Analytics, Xiti...).
- Pour vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux via les boutons de partage Facebook, Twitter, Google +...

Comment supprimer ces cookies :
Vous pouvez choisir de désactiver/supprimer les cookies dans votre navigateur à tout moment en suivant les instructions fournies dans les fichiers d'aide de ce dernier.
Voici comment procéder pour les 4 principaux navigateurs (cliquez sur le lien) :
- Google Chrome
- Mozilla Firefox
- Microsoft Edge
- Safari

Enfin, nous tenons à vous informer que la désactivation d'un cookie pourrait empêcher ou rendre difficile la navigation ou la prestation des services proposés sur notre site Internet.

SCPI : les défis qui les attendent en 2023

SCPI | 3 min. de lecture

 

Véritable placement à long terme, la SCPI voit le jour en 1970. Encadré par la loi N°70-1300, l’investissement en SCPI est de plus en plus plébiscité : selon l’Association Française des Sociétés de Placement Immobilier (ASPIM), sa collecte nette a été multipliée par 10 sur les 10 dernières années.

Zoom sur le bilan SCPI de l’année 2022 et les perspectives 2023 pour celle que l’on appelle plus communément « La pierre-papier ».

 

SCPI : Bilan prévisionnel 2022

 

Dans leur dernier bilan publié fin octobre, l’ASPIM ainsi que l’IEIF (Institut de l’Épargne Immobilière et Foncière) assure que la collecte des SCPI françaises a réalisé un bond de 45 %, et ce depuis le mois de janvier 2022, ce qui représente 7,5 milliards d’euros. Sur l’ensemble de l’année 2022, la collecte des SCPI a augmenté de 47 %. En effet, l’investissement en SCPI semble avoir toujours le vent en poupe et s’affiche comme un investissement de plus en plus rentable.

On remarque que le TDM (Taux de Distribution Moyen) des SCPI, annualisé sur les 9 premiers mois 2022, a atteint les 4,26% pour le 1er semestre de l’année. Parmi les SCPI qui rapportent le plus, on peut souligner les SCPI dédiées aux locaux d’entreprises, qui boostent le TDM en atteignant 5,4%. Effectivement, les SCPI de bureaux représentent, au 3e trimestre, 45% de la collecte nette, gardant ainsi la préférence des épargnants. Parmi les autres types de SCPI qui ont affiché un excellent rendement en 2022, on note les SCPI diversifiées avec un dernier TDM supérieur à 5,2%.

Le 3e trimestre de l’année met aussi en lumière, le retour en force des SCPI de l’hôtellerie. Ce type de SCPI accuse, sur les 3 premiers trimestres 2022, d’un TDM de 4,53%. La remontée de ce genre de SCPI s’explique, en partie, du fait des taux d’occupation beaucoup plus importants dans les résidences de tourisme. À l’inverse, parmi les SCPI en recul, on note les SCPI relatives à la santé ainsi que les SCPI dites « résidentielles ». Pour les premières, le taux de distribution pour les 9 premiers mois de l’année 2022 est de 4,51% et de 4,14% pour les secondes, ce qui reste néanmoins, tout à fait acceptable.

 

 

Quelques chiffres sur les SCPI en 2022

 

Côté collecte, l’ensemble des SCPI offrent des performances particulièrement exceptionnelles pour le 3e trimestre 2022. Réputé pour être un trimestre où la collecte des SCPI est la plus basse de l’année, le dernier trimestre 2022 a pourtant récolté 2,3 milliards d’euros, représentant 7,5 milliards d’euros alors cumulés sur les 9 premiers mois de 2022.

En date du 30 septembre 2022, les SCPI de rendement affichent une capitalisation de 86,5 milliards d’euros, ce qui symbolise une progression de 3% sur un seul trimestre. On peut donc penser que la collecte SCPI 2022 pourrait atteindre les 10 milliards d’euros, c’est-à-dire un niveau historique ! Ceci souligne l’intérêt croissant des investisseurs pour les SCPI et leur rendement à long terme.

Jean-Marc Coly, président de l'ASPIM, précise que « dans un environnement difficile marqué par la guerre en Ukraine et les fortes tensions inflationnistes, l'immobilier fait figure de valeur refuge pour un grand nombre d'épargnants ». L’ASPIM et l’IEIF ont, par ailleurs, publié les statistiques de souscriptions des SCPI et des OPCI du troisième trimestre 2022. Les 3 principales catégories de fonds immobiliers accessibles au grand public accusent une collecte de 3,4 milliards d’euros, soit une hausse de 50 % par rapport au troisième trimestre 2021. Tous les professionnels de SCPI s’accordent désormais à dire que l’année 2022 est en phase de devenir la nouvelle année record pour l’ensemble des SCPI, dépassant de ce fait, l’année 2019 pour laquelle la collecte SCPI avait représenté 7,9 milliards d'euros !

 

 

Perspectives SCPI 2023

 

Après une très jolie moyenne du TDM de 4,5 % pressentie pour l’année 2022, les SCPI pourront, de nouveau, offrir des rendements élevés en 2023, même si des tensions dues à l’inflation persistent. Après avoir subi une crise sanitaire sans précédent, les SCPI semblent être suffisamment armées pour affronter la hausse des taux ainsi que d’éventuelles tensions qui s’annoncent pour 2023. Par ailleurs, le fait d’indexer des loyers sur l’inflation favorisera, à coup sûr, la hausse du revenu réservé aux épargnants. L’investissement en SCPI restera tout à fait pertinent en 2023 puisqu’il permet de rectifier les risques et de privilégier les actifs moins soumis aux fluctuations. Pour 2023, il est également préconisé de s’intéresser aux SCPI européennes et d’investir hors de nos frontières. Grâce aux SCPI européennes, il sera possible d’investir aussi bien en Allemagne, qu’en Italie ou à Bruxelles. Cela autorisera aux épargnants d’une SCPI de diversifier encore plus leurs placements immobiliers et de bénéficier d’une fiscalité un peu plus avantageuse. En effet, en tant que propriétaire, vous ne payerez plus les prélèvements sociaux qui s’appliquent en France et qui représentent 17,2%, lorsque ces prélèvements sur les revenus locatifs seront issus d’un pays étranger. Si les SCPI allemandes attirent déjà chaque année, de nombreux investisseurs au vu d’une fiscalité plus légère et d’un dynamisme économique, 2023 va venir renforcer cette tendance en donnant envie aux épargnants de se tourner vers des SCPI de toute l’Europe, ce qui est particulièrement intéressant pour ceux qui sont fortement imposés.

La SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) permet d’assurer des revenus locatifs, sans être propriétaire des biens immobiliers, et sans apport. C’est en effet la SCPI qui s’engage ici, à gérer votre portefeuille d’actifs immobiliers.

 

Article publié le 17 Janvier 2023

Nicolas TEIXEIRA Consultant en gestion privée 60 articles rédigés

Vous souhaitez aller plus loin ? Contactez-nous :

Augmentation de capital en SCPI
SCPI | 1 min. de lecture Lire l'article
La Banque Populaire détient-elle des SCPI ?
SCPI | 3 min. de lecture Lire l'article
Réformes Fillon, l'impact sur les SCPI
SCPI | 2 min. de lecture Lire l'article
La crise de la dette expliquée pour les nuls
SCPI | 2 min. de lecture Lire l'article
Les 3 effets de la crise de la dette sur les SCPI
SCPI | 3 min. de lecture Lire l'article