Laissez vos coordonnées, nous vous rappelons rapidement !

Ou un spécialiste vous conseille au 09 52 57 30 37

Les 22 SCPI recommandées par SCPI-8

Quels sont les risques en SCPI ?

Quels sont les risques d’un investissement en SCPI?

Avant de décider d'investir dans une SCPI, il convient de bien analyser les risques associés à cet investissement.

Risque à la revente

Par le passé, un des risques des SCPI était qu’il pouvait être difficile de revendre ses parts. Ainsi les années 1990 furent marquées par une période de blocage des investisseurs souhaitant vendre.
Depuis cette période, une régulation s’est mise en place avec notamment en 2001 une réforme du marché secondaire des parts (le marché où se revendent les parts) par l’Autorité des Marchés Financiers. Les risques de ce point de vue se sont réduits.

Un financement complexe par les banques

Même si ce n’est techniquement pas un risque pour celui qui a investi en SCPI, étant donné qu’il a par définition déjà acheté et donc éventuellement sollicité un crédit, il reste assez difficile de trouver une banque qui accepte de financer un investissement en SCPI. Cela peut entraver une vente par manque d’acheteur.

Une mauvaise gestion de l’investissement

Même si les sociétés qui gèrent les SCPI sont la plupart du temps expérimentées, il reste plus sûr de souscrire à des SCPI dont les gestionnaires sont reconnus et dont la taille est grande.

En cas de crise économique

S’il y a une crise dans un secteur, cela peut provoquer une baisse du taux d’occupation des immeubles (causée par le départ des entreprises qui ne peuvent plus payer), par conséquent une baisse des loyers perçus par la SCPI et pour finir une baisse du prix des parts.
Ce scénario est certes possible mais les SCPI se protègent de cela en investissant dans des lieux différents ou en louant à des entreprises dont les secteurs sont diffèrents. Une baisse des loyers durable ne pourrait donc venir que d’une faillite généralisée du système, ce qui reste assez impossible à imaginer.
Quant à une baisse temporaire (quelques mois), les SCPI sont prêtent à y faire face car elles ont pour cela constitué des réserves (ou report à nouveau) leur permettant de continuer à verser des dividendes même en cas de baisse des loyers reçus.

En conclusion, les risques, même s’ils existent, sont tout de même limités.

Demandez des conseils à la famille des 8 pour investir facilement.