Laissez vos coordonnées, nous vous rappelons rapidement !

Ou un spécialiste vous conseille au 09 52 57 30 37

L’acquisition à crédit de part de SCPI

par | Fiscalité

L’acquisition à crédit de part de SCPI

 

L’attractivité des SCPI est croissante sur le marché des investissements financiers. Les SCPI sont nées dans les années 1970 et le marché a commencé à prendre son essor et à se réglementer au début des années 2000. La capitalisation des SCPI s’est multiplier par 5 en 16 ans. En 2000 la capitalisation des SCPI était d’environ 8 milliards d’euros, elle est passé 43,5 milliard en 2016.

Une SCPI est une Société Civile de Placement Immobilier, ce qui signifie qu’elle détient et qu’elle gère via une société de gestion ce parc. Les parcs immobiliers sont principalement des bureaux ou des commerces, et éventuellement des établissements spécialisés, dans la santé par exemple.

 

Plusieurs formes de SCPI

 

Il existe plusieurs formes de SCPI, de part leur identité juridique et de part leur objectif d’investissement. On distingue dans un premier temps les SCPI fiscales et les SCPI de rendement. Les diverses lois immobilières qui permettent d’obtenir une réduction d’impôt peuvent se décliner sous forme de SCPI. On retrouvera ainsi des SCPI Malraux, Robien, déficit foncier, Duflot, Pinel… Comme leurs noms l’indiquent, elles permettent d’investir dans des parcs immobiliers éligibles à la loi concernée et de bénéficier de l’économie d’impôt relative à la dite loi.
Les SCPI de rendement ont pour seul objectif d’avoir une rentabilité sur investissement et de bénéficier éventuellement de la revalorisation de la part. On distingue les SCPI à capital fixe et les SCPI à capital variable. Une SCPI à capital variable verra sa capitalisation augmenter lors des nouvelles souscriptions si la demande d’achat de nouvelles parts est supérieure à l’offre de revente. Juridiquement le prix de part des SCPI à capital variable est déterminé selon une valeur d’expertise, le prix de part doit être situé à plus ou moins 10% de la valeur déterminée par l’expert. Les SCPI à capital fixe ont par définition un capital qui ne varie pas en fonction des souscriptions. Le nombre de part est donc fixe et le prix est déterminé en fonction de l’offre et de la demande.

 

L’acquisition à crédit de part de SCPI

 

Le modèle d’achat de part de SCPI à crédit est mieux adapté à l’achat de part de SCPI de rendement à capital variable. En effet, ces SCPI bénéficient d’une stabilité tant au niveau des rendements que du prix de la part. De manière analogue à l’investissement dans l’immobilier, les loyers serviront à rembourser en partie les mensualités de crédits. Avec une réelle attractivité des taux d’emprunts, l’achat de ses parts pourra être revendu au terme du crédit ou bien même avant le terme. Les parts alors acquises auront une valeur nettement supérieure à l’effort d’épargne fourni pour acquérir les parts (l’effort d ‘épargne est la différence entre la mensualité de crédit et le rendement du loyer net de fiscalité). Il y a également la possibilité de garder ses parts au terme du crédit pour pouvoir bénéficier des loyers et ainsi recevoir des compléments de revenus. Cela est un excellent investissement pour pouvoir préparer sa retraite.

 

Sur le même sujet
SCPI vs investissement en direct : quels avantages ?
Par -
Meilleur placement pour les expatriés
Par -
Loi ALUR : quels effets sur la location meublée ?
Par -