Laissez vos coordonnées, nous vous rappelons rapidement !

Ou un spécialiste vous conseille au 09 52 57 30 37

SCPI vs investissement en immobilier : lequel choisir ?

par | SCPI de rendement

SCPI vs investissement en immobilier : lequel choisir ?

Afin de préparer sa retraite ou tout simplement afin de se construire un patrimoine, beaucoup de français choisissent d’investir dans de l'immobilier locatif.

Cependant, est-ce toujours la meilleure solution ? Qu'apporte de plus un investissement en SCPI ? 

Considérez comme une valeur refuge l’immobilier reste l'un des placements préféré des français. Cependant, un investissement en immobilier locatif n'est plus si prolifique qu'il à pu l'être. En effet, les rendements se sont effondrés mécaniquement suite aux hausses importantes subit par le prix  de l'immobilier lors des vingts dernières années, sans que les loyers n'augmentent pour autant. Les rendements locatifs bruts s'établissent aux environs de 4% lorsqu'on enlève les différentes charges et taxe foncière. Il était de l'ordre de 10% en 1998.

De plus, la mise en location d’un appartement nécessite beaucoup de temps à consacrer à la gestion locative de ce dernier. En effet, entre les changements de locataires, l'entretien à la charge du propriétaire et les futurs travaux, le temps consacré à la gestion du bien est conséquent.
De surcroit, afin de réaliser un bon investissement locatif, il est important de connaître le marché immobilier pour trouver la perle rare.  Le principal risque est de tomber sur un mauvais payeur, le bail civil d'habitation étant trop protecteur vis à vis des locataires.

Cela pousse de nombreux investisseurs à se tourner vers les SCPI (parts de sociétés civiles de placement en immobilier) dont le but est de percevoir des revenus nets de frais de gestion. En effet, la société de gestion de la SCPI va gérer l'entretien, les travaux et les locataires d'un parc immobilier constitué essentiellement de bureaux ou de commerces. Cela va permettre de mutualiser le risque locatif grâce à la multitude de locataires présents dans le parc immobilier.

De plus, investir en SCPI va protéger l'investisseur par le bail commercial qui est beaucoup plus protecteur qu’un bail civil. Fait important également, en 2016, le rendement moyen s'établit à 4,80 % net de frais de gestion. Cela est notamment dû à la bonne gestion des sociétés de gestion qui ont opté pour une augmentation des loyers modérés (+55% sur les deux dernières décennies) alors que l'augmentation des prix fut de +65% sur la même période. 

En moyenne, un épargnant investira 100 000 euros en parts de SCPI quand un budget de 200 000 euros est nécessaire pour acheter un bien locatif. De plus, en cas de besoin, les SCPI peuvent être revendues plus facilement qu'un appartement et de manière flexible. En effet, on peut vendre tout ou partie de son investissement contrairement à un appartement.

Afin de faire le bon choix lors de son investissement, il est important d'être suivi par un conseiller en gestion de patrimoine.

Sur le même sujet
La chine prête à investir à Paris
Par -
Les six critères afin de bien choisir ses SCPI de rendements
Par -
Les SCPI engrangent pour l'avenir
Par -